Caro et cie

Le retour de Charles

Charles, mon fils de 16 ans, revient à peine d’Équateur… Il s’y est rendu dans le cadre d’un voyage étudiant ayant pour but  d’effectuer de l’aide humanitaire et de vivre dans les communautés locales.  Bien entendu, il a visité le fameux monument équatorial à latitude 0 00 et la ville coloniale de Quito,  déambulé dans le marché d’Otavalo réputé comme étant le plus coloré et apprécié du pays, marché autour du lac de cratère Cuicocha et monté à plus 4 800 mètres d’altitude dans le parc national du Cotopaxi (un volcan de 5 900 mètres), mais surtout… Il a vécu dans des communautés, travaillé dans les champs, rencontré des Équatoriens avec qui il a créé des liens, appris comment survivre en Amazonie en croquant des fourmis, dansé avec une Équatorienne, chassé une énorme araignée de la chambre d’une de ses enseignantes (les murs n’étaient pas fermés), chanté du Éric Lapointe et du Kaïn dans les Andes et s’est baigné dans le fleuve Napo… C’est si beau de l’écouter parler des gens qu’il a rencontrés, des journées d’aide humanitaire.

Il est plein de souvenirs, de vécu, d’anecdotes, d’expériences nouvelles et d’une grande envie de repartir… En fait, les premières paroles qu’il m’a dites hier en arrivant, c’est qu’il était triste de revenir, et que ce fut beaucoup trop court.

C’est qu’il est tombé dans le chaudron quand il était petit. Charles est un grand voyageur. À 16 ans, il a déjà visité la France, la Californie, le Nevada, les Maritimes, l’Est des États-Unis et l’Équateur… De plus, ce qu’il vient de vivre est, culturellement,  des plus dépaysant, j’en sais quelque chose.  Je suis convaincue qu’il sera différent en regard de cette expérience que bien des gens ne vivent même pas.

Charles m’a manqué. Il est, certes, quelque peu tragédien et colérique, mais ma relation avec lui est simple, amicale et sous le signe du partage. C’est la personne dans cette maison qui me ressemble le plus et avec qui j’ai le plus d’affinités: nous parlons, argumentons, rions, chantons, cuisinons… Alors, je fus quelque peu déçue de son silence lors de son voyage. En effet, pas de courriel ni de message sur Facebook, rien!   Toutefois, je comprenais qu’il était bien et que s’il s’était senti mal, il aurait eu envie de communiquer. D’ailleurs, au Pérou, deux jours avant mon retour, fiévreuse et nauséeuse, je n’avais qu’une envie : parler aux miens.

Il m’a confirmé qu’il s’était senti vraiment bien, même en altitude, et qu’il n’avait vraiment pas le gout de jouer du coude pour avoir deux minutes d’internet (les trois nuits où ils ont couché à Quito).  Il veut effacer son compte Facebook et, tenez-vous bien, il a laissé son iPhone à la maison ce matin…

Je pense que mon fils a changé… 😉

Publicités

octobre 17, 2011 - Posted by | Voyage

4 commentaires »

  1. Et ben!!! Je suis contente de voir que le voyage l’a autant marqué… 🙂 C’est tellement important de s’ouvrir l’esprit à cet âge… 😀 Juste une petite question comme ça: qu’est-ce qui lui a donné envie de fermer son Facebook??? 🙂 Il y a eu une prise de conscience??? Un élément déclencheur là-bas??? 🙂

    Bravo et bon retour à Charles… 🙂

    Commentaire par Valéry Annie | octobre 17, 2011 | Réponse

  2. Quand ma fille a été passer 6 mois à Vancouver l’année dernière, elle communiquait avec nous (surtout avec ma blonde) à presque tous les soirs via Skype. Elle me racontait, récemment, que si c’était à refaire, elle agirait différemment, pour se donner la changer d’être davantage immergé dans l’expérience. En janvier prochain, elle quitte pour 6 mois (Katimavik) où elle vivra 3 mois dans une communauté amérindiennes et 3 autres mois à l’Ile-du-Prince-Édouard. Cette fois, elle dit qu’elle n’amènera pas d’ordinateur portable. Bon, j’espère tout de même qu’elle nous enverra quelques courriels, sinon on va trop s’ennuyer.

    Je pense que vous avez communiqué à vos enfants cette passion du voyage et c’est une façon géniale de s’ouvrir sur le monde. Les gens racistes ou xénophones ont généralement peu voyagé.

    Commentaire par pierforest | octobre 17, 2011 | Réponse

  3. Val… c’est tout simplement une prise de conscience d’une mauvaise habitude, de laquelle il ne ressort souvent rien de profond. Il a vécu pendant 10 jours sans réseaux sociaux et s’est aperçu que les relations humaines étaient plus riches..

    Toutefois, il a recommencé à utiliser Facebook et il a maintenant quelques amis équatoriens (dont UNE) avec qui il échange en espagnol…;-)

    PierreF…Quelle belle expérience que Katimavik! Elle a le gout de l’aventure ta fille… 😉 Charles lui parle d’aller étudier à l’extérieur pour un an; il est même allé rencontrer la technicienne en orientation au début de la semaine à ce sujet.. 😉 Effectivement, ta fille a raison lorsqu’elle dit qu’elle aurait peut-être plus profité de l’expérience si elle s’était coupée un peu de son milieu; mais, en même temps, si elle le faisait, c’est qu’elle en avait besoin… Pour ma part, j’avais envie de lui dire d’amener son iPhone pour qu’il communique avec moi à certains moments. Il n’en ressentait pas le besoin; pas plus que de négocier un temps sur les ordinateurs de l’hôtel. Je pense que pour vivre une belle expérience, il est essentiel de combler les besoins de base; comme de parler à sa maman si c’est nécessaire.. 😉

    Bonne journée!

    Commentaire par Caro et Cie | octobre 21, 2011 | Réponse

  4. C’est intéressant aussi ce que tu dis sur le racisme et la xénophobie. Mes enfants ne sont pas du tout racistes et xénophobes; ils détestent davantage l’imbécilité que partagent certains individus en général (les pervers, les irrespectueux, les agressifs, les intolérants, etc.). Cela m’amène à élargir le concept avec un souvenir de voyage… Sur la Côte-Nord, nous avions rencontré un couple gai avec qui nous avions fait la fête sur une halte routière surplombant la ville de Hâvre-St-Pierre. Le lendemain, mes enfants ont constaté qu’ils avaient adoré nos compagnons et que jamais ils ne feraient preuve d’homophobie dans leur vie….

    Commentaire par Caro et Cie | octobre 21, 2011 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :