Caro et cie

Stressée, vraiment stressée..

Je suis stressée et je perds mes cheveux….

Je dors mal la nuit, mon coeur palpite et le hamster court et court dans ma tête….

Je panique, j’en ai trop à faire, je n’ai pas vraiment d’aide à la maison (à part Charles, celui qui a fait la description infernale)…

***

À vous, femmes instruites, qui prenez la décision de rester à la maison pour faire la maternelle à vos enfants, les amener jouer dehors, leur faire apprendre la musique, leur faire de délicieux repas et collations vraiment, mais vraiment équilibrés…

Retournez travailler pendant qu’il est encore temps.

Ne les laissez prendre de mauvaises habitudes…

Ne devenez surtout, surtout, surtout, pas trop responsable et impliquée…

***

Engueulez vos hommes… Faites leur prendre leurs responsabilités dès le départ… Ne laissez rien passer, sous prétextes que la vie est plus facile..

***

Vous le regretterez et devrez redoubler d’ardeur pour vous affranchir de vos responsabilités…

***

Je prédis, que dans quelques générations, les femmes mèneront le monde…

Publicités

octobre 3, 2011 - Posted by | j'assume, j'en ai marre

7 commentaires »

  1. Bahh… Restez à la maison, mais éduquez-les dès maintenant… 😉

    Commentaire par Caro et Cie | octobre 4, 2011 | Réponse

  2. Avez-vous songé à en engager de l’aide? Si vous en avez moindrement les moyens… ça peut faire la différence entre des frictions constantes et la paix. Pourquoi seriez-vous celle qui doit faire prendre ses responsabilités à une autre personne adulte? C’est condescendant. Certains et certaines ne s’en formalisent pas trop du ménage et vivraient de toutes façons dans le désordre, ce n’est pas tellement qu’ils se fient à l’autre, mais bien plutôt que ça n’a pas d’importance pour eux. Pour moi, la responsablilté première, ce sont mes enfants, les nourrir et leur fournir une belle vie. Si j’étais en couple avec un conjoint pointilleux sur le ménage, on se chicanerait ou j’aurais beaucoup d’adaption à faire.

    Mais je ne la connais pas la situation réelle, évidemment, je ne réponds qu’aux bribes d’information que vous nous donnez et je suis potentiellement à côté du problème,

    De toutes façons, je compâtis, une vie stressée, ce n’est pas une vie.

    Quand j’enseignais et que j’élevais seule mes quatre enfants, j’avais une femme de ménage et c’était fantastique. De l’argent vraiment bien investi.

    Commentaire par Une femme libre | octobre 5, 2011 | Réponse

  3. Je ne me formalise pas trop du ménage. C’est un fait, celles qui me connaissent le confirmeront. Toutefois,il y a une limite et quand je passe pour la marâtre parce que je suis celle qui tente, justement, vous touchez un point, de faire prendre leurs responsabilités aux autres…

    J’ai souvent essayé de me trouver quelqu’un pour faire le ménage. Je reste trop loin…Soit je prends la commère du village soit la distance est trop longue pour qu’on accepte de venir chez nous…

    La maison est présentement potable, j’ai finalisé plusieurs travaux… Mon chum a pris les choses en main, les enfants ont fait leur part… ça va bien mieux! 😉

    Commentaire par Caro et Cie | octobre 5, 2011 | Réponse

  4. Je suis mitigée personnellement face à l’idée de la femme de ménage… J’en ai eu une pendant quelques années… Avant de l’avoir, mes enfants avaient pris l’habitude de faire leurs tâches ménagères une fois par semaine… Évidemment, je devais les superviser mais ça ne posait pas trop de problèmes et la routine était acquise… Après trois ans de femme de ménage, quand j’ai décidé de reprendre le tout en mains moi-même par manque de budget, tout a été à recommencer: les enfants avaient pris pour acquis qu’ils ne faisaient plus de tâches ménagères… :-S Je n’ai jamais réussi par après à leur réinculquer ça… Comme dit Caro: éduquez-les à faire leur part dès maintenant c’est le plus facile! 😮

    Commentaire par Valéry Annie | octobre 5, 2011 | Réponse

  5. Les femmes mèneront le monde et continueront à aller porter leurs enfants à la garderie le matin, les reprendront le soir, prépareront le souper pendant que les hommes, n’ayant plus de responsabilité, passeront la journée, bien tranquille à pêcher au bord d’un lac. 🙂

    Commentaire par pierforest | octobre 8, 2011 | Réponse

  6. À moins que nous décidions, pour nous venger, de les traiter en esclave…??? Pendant que nous mènerions le monde et jouerions avec les enfants, enchainés, ils accompliraient le moindre de nos ordres (et caprices)…

    Blague à part, tu as raison, à moins de les envoyer chasser des mammouths pour le souper, les hommes se la couleront douce… 😉

    Commentaire par Caro et Cie | octobre 8, 2011 | Réponse

  7. Bon moi tant qu’à les traiter en esclaves, j’en enferme quelques uns dans mon sous-sol et je m’en sers comme esclaves sexuel!!! 😛 Huuummmmm!!! 😮 lol Ben quoi!!! Comme il n’y a plus de mammouths depuis longtemps et que je peux acheter ma bouffe au supermarché… 😉 lol

    Commentaire par Valéry Annie | octobre 9, 2011 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :