Caro et cie

Carpe Diem

Finalement, cette fin de semaine passée à la maison fut des plus agréables et relaxante…   De toute manière n’est-ce pas l’un de mes plus grands défis que d’apprendre à ne rien faire, et ce, bien entendu, à la maison?   Ailleurs, ça va. Je lâche prise. Je marche. Je m’assieds. Je rêvasse. Mais ici, c’est plus difficile… Allez savoir pourquoi, j’ai toujours l’impression d’être sur la corde raide, d’être en attente de quelque chose, d’avoir le bouton allumé sur le mode intensité, d’avoir une tâche quelconque à accomplir. Quand je suis ici, que je ne fais rien, j’ai un sentiment de fébrilité qui m’envahit jusqu’à me sentir légèrement étourdie, et ce, forcément à cause des éléments énumérés précédemment… Ça se soigne?

Quelle bonne idée que d’avoir insisté, par conséquent chialé un peu après tous les membres de la maisonnée,  pour faire le ménage samedi matin (ce qui élimine mon stress dû à l’état de la maison)!  De cette manière, j’ai pu lire à satiété, avachie sur le sofa ou encore assise confortablement dans le spa; écouter quelques films,  en vérité essayer de les écouter, puisque j’ai énormément de difficulté à rester éveillée; continuer la préparation de l’ultime stage de ma formation de profe de français.

Je suis heureuse, également, d’avoir participé au souper dominical chez mes parents (on a eu droit à du gâteau à la crème brulée pour la fête de ma sœur), d’avoir pu m’obstiner un peu avec mon père (j’aime ça), d’avoir amené mes deux neveux acheter des revues éducatives pour les inciter à lire (à pied de surcroit), de voir mes quatre enfants écouter un film ensemble en ce nuageux lundi après-midi de la fête du Travail…

Carpe Diem

Publicités

septembre 5, 2011 - Posted by | je profite de la vie, je stresse un peu..., Je suis fébrile, je vis en famille

5 commentaires »

  1. Bon, alors finalement, ce n’était pas si pénible, comme tu dis, de rester à la maison?! Moi, contrairement à ce que j’avais écrit dans mon blogue, admettons que c’est trop relaxe. En fait, le temps gris me donne une grisaille intérieure. Me semble que je prendrais quelques rayons de soleil en fin d’après-midi, un peu de chaleur, un peu de « bonheur météo »!….

    Commentaire par michele | septembre 5, 2011 | Réponse

    • Pas du tout finalement… ;-)Chez moi, il a fait beau toute la fin de semaine, à part aujourd’hui… Alors la grisaille intérieure n’est pas au rendez-vous. Je te souhaite un peu de soleil…

      Commentaire par Caro et Cie | septembre 5, 2011 | Réponse

  2. Moi j’ai aussi profité de mon été et du w-e où j’ai très peu voyagé cet été, faut de $$$… 🙂 Un peu comme toi Caro, j’ai de la difficulté à décrocher à 100% quand je suis chez moi… On dirait que je suis toujours sur le qui-vive d’une tâche à accomplir… 🙂 lol C’est pour ça que pour y arriver le w-e, je me force à faire tout le ménage le jeudi et le vendredi ce qui fait qu’ensuite, l’état de la maison me permet d’être à l’aise et de décrocher plus facilement… 🙂

    Il a pas mal fait beau ici aussi… Sauf ajd… Samedi, j’ai fait une énorme sauce à spag avec ma soeur (25 gros bocaux) et invité plein de gens à souper chez moi pour profiter de la (dernière???) belle soirée de samedi estival… Hier, je suis allée me promener avec une copine et nos deux fils dans un parc à Laval où il y avait une fête de la famille… Ajd, j’ai lu, pris un bain et travaillé un peu car j’avais une rencontre… Tout ceci fut rendu possible par le fait que toutes les tâches ménagères avaient été expédiées avant le w-e sinon, me connaissant comme je me connais, ça m’aurait empêché d’être zen… 😉 lol

    On est mal faites mais bon, si on le sait et qu’on sait comment prévenir le tout, y a moyen de s’en accommoder et de prendre les mesures correctives nécessaires… 😉 lol Comme je n’arrive pas à me changer, et bien j’adapte… 😉 lol

    Commentaire par Valéry Annie | septembre 5, 2011 | Réponse

  3. Et bien, c’était la fin de semaine de la popotte (j’ai fait une bonne soupe poulet et nouilles et de la sauce tomate (du jardin de ma mère))…

    Finalement, je pense que c’est autour de Montréal qu’il a fait le plus beau cette fds… Une chance qu’on est restés.. 😉

    Pour les mesures correctrices nécessaires… Je n’ai qu’une chose à dire… Ça devient très gazant de répéter et d’avoir l’air d’une matronne (ou marâtre)… hihihi… Y’a toujours la plage pour aller relaxer, hein, Val? 😉

    Commentaire par Caro et Cie | septembre 6, 2011 | Réponse

  4. Des week-ends comme ça, ça fait du bien. C’est bien d’éveillé le gout a la lecture chez les enfants autour de nous 🙂
    Bon mercredi!

    Commentaire par Jane | septembre 7, 2011 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :