Caro et cie

Les belles rencontres…

Quand on fait ce genre de voyage, il arrive souvent qu’on fasse des rencontres des plus intéressantes. Cette fois-ci, pas d’exceptions à la règle. Voici donc un résumé de nos rencontres étonnantes et surtout pas banales…

Couple-uni–qui parcoure-le-québec-et-le-monde-entier-en-kayak-afin-de voir-des-baleines: Ce sont eux qui nous ont donné la référence pour la chaudrée de palourdes et les informations pour la seconde nuit. Ils sont venus se garer derrière nous à la fin de la soirée. Une attention appréciée. On les a trouvés très inspirants de vivre leurs rêves de baleines et surtout d’être encore en symbiose après trente ans (leur fille a 27 ans, alors ce doit être à peu près cela).

Les-deux-hippies-modernes-qui-nous-ont-amenés-à-cap-les-boules-et-qui-nous-ont-grandement-impressionnés-comme-quoi-l’apparence-et-le-clinquant-ne-sont-pas-représentatifs-de-la-qualité-d’une-personne:  C’est elle qui nous a impressionnées le plus. Le genre de personne inoubliable de par ses accomplissements… Elle ouvre des boulangeries (au Mexique, à Montréal, etc.) et elle les vend (elle fait cela depuis des années, avec ses quatre filles lorsqu’elles étaient petites). Au Mexique, elle la donne à la famille qui l’a aidée à l’ouvrir, et ailleurs, elle la vend pas cher afin d’aider quelqu’un à vivre son rêve. Son but, c’est de pouvoir aller ailleurs recommencer. De bonne humeur, la bonté dans les yeux, elle était de passage à Tadoussac en attendant que ses affaires se règlent pour aller ouvrir… une boulangerie au Nicaragua…

Les-deux-gars-très-enjoués-qui-voulaient-monter-leur-tente-tout-près-de-winnie-pour-la-nuit : C’est drôle, mais quand je leur ai dit que j’avais du poivre de cayenne et de ne pas hésiter à m’interpeler pour que j’intervienne si quelqu’un leur cherchait noise, ils sont partis et ne sont pas revenus…

Le-gars-dont-nous-n’avons-pas-vu-la-femme-et-qui-est-venu-nous-demander-si-on-dormait-là-et-qui-est-allé-encourager-l’économie-locale-en-allant-prendre-une-bière-au-village-et-qui-est-venu-se-coller-sur-nous-pour-la-nuit-comme-un-bébé-béluga-à-côté-de-sa-mère : Sympa,  le poivre de cayenne ne l’a pas fait fuir… Il s’est plutôt  s’installé sous notre protection…

La-femme-qui-nous-a-dit-que-nous-avions-un-bon-bout-à-marcher-alors-que-nous-étions-sur-la-promenade-du-village-et-que-nous-retournions-au-winnie-après-une-randonnée-à-la-presque-noirceur : Elle nous a vraiment prises par surprise. À tel point que nous sommes restées bouche bée devant son commentaire, muettes comme des carpes. Par la suite, nous avons fabulé sur les raisons qui ont fait en sorte qu’elle nous aborde… en imaginant les habitants du village, assis sur leur galerie, avec leur longue vue, regardant l’endroit où nous étions stationnées et discutant à notre propos… Tu sais, les deux filles qui sont stationnées à tel endroit, elles vont peut-être y passer la nuit? Impossible, qu’elle s’en aille, elles ont bu du vin blanc. N’empêche que c’est évident que nous étions l’attraction du coin!

La-femme-qui-est-venue-discuter-avec-nous-pendant-que-nous-prenions-notre-café-parce-que-son-mari-dormait-parce-qu’ils-s’étaient-fait-réveiller-par-des-clients-qui-prenaient-le traversier-dans-un-bed-and-breakfast : Je pense que le temps lui a paru moins long et en plus, elle nous a prises en photo devant la croix… avec une partie de la croix! Et il faut l’avouer, c’était bien agréable d’être à l’abri du vent, assises sur le socle de la croix.

août 12, 2011 - Posted by | Été2011, Caro et Michèle, Rive-Nord du fleuve Saint-Laurent

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :