Caro et cie

Des réflexions et des baleines…

J’avais annoncé un reportage photographique. Et bien, je me rends compte que j’ai beaucoup trop de choses à dire, sans rapport avec les photos, pour m’en tenir à quelques commentaires notés sous celles-ci. Ma tendance à digresser et à mettre l’importance sur d’autres aspects relevant davantage du vécu fait en sorte que je finis par écrire un billet presque chaque fois. Pour moi, c’est important de dire que je voulais être abrillée la nuit, que mes ruminations mentales peuvent disparaitre, que je suis heureuse de ne pas cuisiner et que je compulse sur des chansons jusqu’à me taper sur les nerfs moi-même… J’ai passé quelques détails sous silence, comme le fait que je ne me peigne pas souvent le matin en voyage (Michèle l’a remarqué, elle) et que nous avons fait plusieurs rencontres intéressantes (cela, j’y reviendrai). Mais, pour le moment,  j’en suis à notre dernière aventure : l’observation des baleines au cap de Bon Désir…

Donc, en ce nuageux dernier matin de notre escapade entre grandes filles, nous sommes allées déjeuner au restaurant, et ce, pour contribuer à l’économie du village où nous avons squatté un bord de fleuve pour dormir (y’a pas que les campings qui veulent l’argent des touristes)…   Pour manger du bacon aussi!   Le plan de la matinée, c’était de nous rendre au Cap de Bon Désir et d’y rester jusqu’à ce qu’on voit des baleines; d’aller zieuter le camping « Paradis marin » pour vérifier de nos propres yeux la rumeur parvenue jusqu’à nos oreilles (le « paradis marin », c’est devenu une grosse entreprise, ce n’est plus comme avant).   Par le cap, nous nous sommes rendues au camping en escaladant les rochers, en observant attentivement le fleuve (il ne fallait pas manquer une baleine), pour constater que bien qu’il ait subi quelques changements au niveau de l’organisation des terrains, qu’il soit maintenant nécessaire de réserver, il y existe encore la même atmosphère calme et détendue. Je n’hésiterais pas à y retourner bien que je préfère des coins plus déserts…  Des baleines, on a en vues. Beaucoup! Des rorquals, des baleines à bosses, une baleine bleue, des bélugas…

Nous n’avons pas de photo de baleine. C’est laid une photo d’une baleine dans le fleuve. Voire décevant. Mais à vrai dire, de la rive, émergeant devant nous, c’est époustouflant…

Cap de bon Désir, Les Bergeronnes

août 12, 2011 - Posted by | Été2011, Caro et Michèle, Rive-Nord du fleuve Saint-Laurent

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :