Caro et cie

Un arrêt improvisé…

La prochaine destination était le « Grand Canyon », question d’aller vérifier s’il est réellement à la hauteur de sa réputation mondiale et du nombre faramineux de touristes qui le visitent chaque année… Nous avons choisi le « North Rim » puisque le calme et le côté sauvage y sont davantage préservés qu’au « South Rim », en effet, seuls 10 % des gens choisissent de visiter le « Grand Canyon » de ce côté.

Madame Chose (le GPS) a décidé de nous faire passer par « Zion N.P. », aller savoir pourquoi… Toutefois, j’étais bien contente, car la route traverse une partie du parc, et plus particulièrement une petite portion de la vallée, ce qui ajoutait à mon bonheur… Déjà, à l’entrée du parc, on avait l’impression de déambuler dans un autre monde; les immenses falaises rouges nous entouraient tel un temple et contrastaient fortement avec le granit gris de « Yosemite ». Alors, comme ça, sur un coup de tête, sans trop réfléchir, séduits, nous avons décidé d’y rester une nuit pour l’explorer, et ce, à condition qu’il y ait une place dans le camping pour nous (comme il y en a toujours une, même si le camping affiche complet, alors c’était dans la poche). Par inadvertance, j’ai payé pour deux nuits, car j’avais oublié d’enlever le 20 $ comptant de l’enveloppe quand j’ai décidé de payer par carte de crédit. Le destin en avait décidé : Zion nous accueillerait pour deux nuits…

Comme il faisait très chaud, nous avons décidé de paresser pour le reste de l’après-midi et d’aller nous baigner dans la « Virgin River », cette rivière qui a creusé le canyon de la vallée de Zion et qui coule au milieu du camping…   L’eau était bonne et je suis restée un temps incalculable, les genoux accotés sur un rocher, à laisser le courant me frapper le dos et à nager avec les bras pour garder mon équilibre… Puis, après le souper, nous sommes partis faire le tour de la vallée en autobus. Il important de savoir qu’à Zion, seuls les véhicules autorisés peuvent entrer dans le canyon puisqu’avec les trois millions de visiteurs qui viennent le visiter chaque année, les embouteillages étaient fréquents et par conséquent, le monoxyde de carbone était en train d’étouffer tout ce qui vivait dans la vallée.

Nous avons donc pu admirer la rivière Virgin dans son lit de Cottonwood, elle qui a façonné au fil des années cette merveille géologique qu’est le canyon composé d’immenses rochers et de parois parfois verticales. Quel spectacle que ce paysage grandiose où se mélangent harmonieusement de multiples couleurs tels le rouge, le blanc, le vert et le bleu! Puis, au bout du canyon, nous avons emprunté un sentier de 3,6 kilomètres longeant la rivière et s’engouffrant dans une partie plus étroite du canyon. À cet endroit débute un autre sentier qui s’enfonce dans le canyon et s’adresse aux plus téméraires : «The Narrows».  Les randonneurs doivent marcher dans la rivière à contrecourant, parfois nager en eau profonde, grimper des rochers et traverser des rapides…

Pat était attiré par cette randonnée ou une autre, la «Angel landing », qui grimpe si abruptement, qu’il est nécessaire de se tenir après des fils de fer pour arriver au sommet… Pour ma part, je tergiversais. Sara qui m’a appelée ce soir-là m’a dit de choisir celui de la rivière parce que c’était moins dangereux (elle me protège toujours). Les « flash flood » Toune, ça te dit quelque chose? Elle n’était plus certaine du tout. Et moi non plus, je l’avoue.

La Virgin River, celle qui a modelé le canyon de Zion...

En cette fin de soirée, l'idée de s'aventurer au delà du sentier de pierre se met à nous tarauder...

Le bouffeur d'abricots...

Publicités

juillet 15, 2011 - Posted by | Été2011, Californie

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :