Caro et cie

Las Vegas, départ des enfants et hyperémotivité…

Nous étions de retour à Las Vegas… les enfants retournaient à la maison, nous poursuivions le périple sans eux. La séparation fut difficile, je ressentais physiquement leur absence, la nausée m’envahissait et je me mettais à pleurer. J’ai eu réellement de la difficulté à imaginer le reste du voyage sans eux, nous avions tellement partagé. Comme je le dis souvent, en voyage, on vit une vie et nos compagnons sont les seuls qui ont accès aux émotions ressenties, qui connaissent la beauté et la splendeur des lieux visités, ainsi que le déroulement des évènements. De ce fait, j’imagine que je vivais un certain deuil de cette partie du voyage.

Le winnie était vide sans eux. Ils me manquaient… Et je pleurais sans arrêt !

….

Je ne me suis jamais autant baignée que durant ce voyage. Il fait tellement chaud que cela devient une nécessité lorsque j’aperçois un endroit propice que ce soit une rivière, un lac ou une piscine. Ainsi, à notre arrivée à Vegas, le matin du départ des enfants et tout le reste de la journée, nous nous sommes baignés inlassablement : en jouant le matin avec les enfants et en nous laissant flotter le reste du temps… Le soir, nous sommes allés manger en plein centre-ville de Vegas au Hard Rock Cafe, et ensuite, nous n’avions qu’une seule idée en tête : retourner nous baigner… ce que nous avons fait bien entendu…

….

Nous  avons rencontré un Franco-Albertain et j’ai été surprise de constater qu’il parlait presque comme nous, alors que les Français de France semblent, souvent, parler une autre langue. En effet, il me faut quelques secondes avant d’être certaine qu’il s’agit bien du français…

juillet 14, 2011 - Posted by | Été2011, Californie

2 commentaires »

  1. Je suis Française et oui c’est vraiment drôle car pour nous aussi, les Canadiens parlant notre langue ne semble pas parler la même que nous . Ils nous faut aussi un certain temps d’adaptation pour les comprendre .

    Peut être le Français se parle au Canada et ailleurs mais pas en France ……qui sait…..

    Commentaire par Domi | octobre 8, 2012 | Réponse

  2. Bonjour Domi, je crois qu’il s’agit de prononciation et de musicalité plus qu’autre chose. Les D et les T sont prononcés différemment, néanmoins c’est accepté en français standard. Il y a aussi de nombreuses nuances entre le français en France, et au Québec et ce, même pour un énoncé construit de manière identique (je mets de côté le registre de langue populaire). Je crois, personnellement, que l’anglais a un impact sur notre prononciation. Il ne faut pas oublier que nous avons été (longtemps) isolés de l’Europe à la suite du traité de Paris en 1763; la France ayant cédé sa colonie à l’Angleterre. Il y a plusieurs hypothèses sur l’évolution du français en Amérique du Nord, mais une chose est surprenante: même si notre territoire est grand, il n’y a pas de dialectique comparé à ceux qui sont présents en France. Il existe des régionalismes et des accents; sans plus!

    Commentaire par Caro et Cie | octobre 8, 2012 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :