Caro et cie

Un défi de taille à relever…

Le 4 juillet 2010

Au moment de quitter le camping du mont Albert,  je teste mes systèmes afin de vérifier que nous garderons un bon niveau d’autonomie  jusqu’à la fin du voyage… Surtout qu’après une autre journée dans le parc de la Gaspésie, nous retournerons sur les rives du fleuve.  Les batteries sont chargées au maximum, le réservoir à propane presque plein, mais je m’aperçois que les réservoirs noirs, gris et d’eau potable sont pour les deux premiers remplis au-delà de la moitié et pour le dernier, vide.   Michèle et moi décidons de relever ce défi et nous nous rendons au poste de vidangeage du camping.

Les hommes nous précédant ont fait des dégâts, ce qu’ils nous avouent candidement. Le tuyau de l’un est sorti du trou et une partie du contenu de son réservoir noir s’est répandu sur la base de ciment.  De loin, Michèle et moi observons pensivement les bouts de papier de toilette ainsi que les étrons épars sur le sol…

Nous approchons avec le Winnie que je réussis à positionner parfaitement avec l’aide de Michèle, qui soit dit en passant, se place très bien dans les miroirs quand vient le temps d’effectuer des manoeuvres serrées pour me guider.    Nous ouvrons la porte du compartiment, sortons le tuyau, vissons le tuyau et nous préparons au vidangeage… 

Pat m’a souvent expliqué comme faire, c’est-à-dire, quelle manette tirée en premier, puis en second et pourquoi: la  noire au contenu plus consistant,puis la grise pour nettoyer le tuyau…  Je me penche et tente de tirer. La manette est bloquée. Toute douchée de frais, j’ai les deux pieds dans la marde de mon prédécesseur et le coeur me lève. Michèle essaie, mais n’a pas plus de succès.  Puis, je vois le coin de mon imperméable toucher presque le sol souillé et s’en est assez.  Je dis à Michèle,  qui n’en mène pas large non plus, que j’avance afin d’examiner tranquillement mes manettes. 

Entourées d’herbes fraiches humides et de cailloux propres, il est beaucoup plus facile d’examiner attentivement la situation.  Je refais donc le tour de la boucle et attends derrière une roulotte. Nous avons beau expliquer aux deux hommes nos difficultés en tentant de faire pitié, ils ne s’offriront pas pour nous aider…   Cependant, nous réussissons du premier coup à vider les réservoirs cette fois-ci, puis nous partons dans le camping remplir le réservoir d’eau…  Défis relevés…

J’aurai durant plusieurs heures l’impression de ne pas m’être douchée et Michèle gardera intacte l’odeur nauséabonde de la substance dans laquelle a trempé nos souliers. Et ce, même si nous les avons rincés abondamment, souvent…

Publicités

juillet 13, 2010 - Posted by | Caro et Michèle, Gaspésie 2010, Je nomade, je voyage

4 commentaires »

  1. Ouache! ;o)

    Commentaire par Une femme libre | juillet 13, 2010 | Réponse

  2. Il y a des moins bons côtés à voyager sans homme hein?

    Commentaire par Matty | juillet 13, 2010 | Réponse

  3. Là aussi un apprentissage précieux.

    C’est le genre de truc que JAMAIS je n’aurais pensé devoir faire. Bon, c’est pas l’fun, faut gosser, trouver la manette, et les pieds dans les dégats des autres, ça pue. Mais j’ai eu un éclair de lucidité. Ça pue autant pour mon chum et pour celui de Caroline que pour nous. Pourtant, ça va de soi que c’est un travail d’hommes, tâche qu’ils accomplissent sans faire de chichis.

    Faut le faire, that’s it, pis finalement, y’a rien là. )

    Commentaire par Michèle | juillet 13, 2010 | Réponse

  4. C’est ouache, femme libre vous avez bien raison, et c’est vrai qu’un homme c’est utile pour se genre de chose Matty…

    Mais comme le dit Michèle, ce n’est pas plus drôle pour eux que nous … Il faut le faire, même c’est vraiment, absolument et totalement dégueulasse… Pour les femmes comme pour les hommes… 😉

    Commentaire par Caro et Cie | juillet 14, 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :