Caro et cie

Anecdotes surprises et conclusion…

Anecdotes

Perdus dans les métros de New York…

On ne peut pas changer les gens. La preuve, Pat et moi nous sommes lancés à l’assaut des métros de New York sans vraiment avoir étudié son fonctionnement au préalable… J’avais un plan du métro, mais je n’avais pas prévu d’itinéraire au départ ce qui donnait l’impression d’improviser et d’être à l’aventure… Ainsi, du RV park, nous sommes partis à pied, avons pris un bateau pour aller sur l’île de la statue puis de là, décidée à ne pas me remarcher les 5 kilomètres pour retourner au métro de Jersey City, j’ai trainé la gang dans le ferry qui se rendait à Manhattan… C’était du dernière minute!!!

Dis-moi où tu es et je te dirai quoi manger…

Lors de notre sortie de l’empire state building vers 21h30, nous étions tous affamés. AFFAMÉS! Et des adolescents AFFAMÉS, c’est encore plus AFFAMÉS que des adultes affamés… Tout ce que nous avons trouvé après une dizaine de  minutes de déambulation, c’est un Mc Do… Mais ce fut le meilleur Mac Do de notre vie!

Scène dans le métro…  Comme dans un film!!

Des adolescents sont entrés dans le wagon de métro dans lequel nous étions assis.  Ils se sont mis à chahuter et à chanter… Même qu’une des jeunes filles s’est mise à danser autour d’un poteau en riant… Au bout de quelques minutes seulement, un policier est arrivé de l’autre wagon et les a invités à sortir à l’arrêt suivant. Il est resté calme malgré quelques insultes de la bande dirigées vers lui…

Surprises

Les espaces verts présents partout dans Manhattan… La propreté de New York… L’exaltante énergie que dégage cette ville… Le culte à John Lennon toujours présent…

Conclusion…

Vous avez envie d’aller à New York? En winnie? À l’hotel?  Allez-y… Qu’importe la formule, je pense que ça vaut vraiment la peine…Vous avez envie d’explorer à pied, en vélo, en métro? Cette ville est un paradis pour ceux qui ont envie de se déplacer par leur propre moyen…  Les cyclistes ont même le droit d’amener les vélos dans le métro…

Pour nous, c’est unanime : New York nous a charmés… Nous n’avons tous qu’une envie, c’est d’y retourner!!!

avril 26, 2010 Posted by | New York 2010 | 4 commentaires

Une journée de déambulation…

Le 4 avril

La veille, nous nous sommes étendus en entrant dans le winnie, nos jambes ne voulant plus suivre les ordres de nos cerveaux…    Je me suis endormie rapidement pendant la séance de fou rire général quotidienne précédant le repos de la troupe. 

Au réveil, des connaissances, qui venaient d’arriver la veille, se sont jointes à nous pour prendre le café à l’extérieur. Nous avons essayé de faire concorder une activité commune, mais sans résultat. Nos plans de la journée étaient exactement les leurs de la veille et vice versa…

Notre plan de match?  Prendre la rue Broadway au sud de Manhattan et nous  rendre jusqu’au Chinatown, à la Little Italy et enfin, au  pont de Brooklyn. Bien entendu, les ados nous ont fait promettre d’arrêter faire quelques boutiques  sur notre chemin. Nous avons donc remonté Broadway et avons pu admirer la trinity church et la St-Paul’s chapel.  Ces monuments historiques m’interpellent, j’adore les églises. J’ai bien tenté de forcer les ados à y entrer avec moi  en les tirant par le bras, en les suppliant et en faisant preuve de persuasion, mais ils n’étaient pas intéressés du tout…  Je me suis dit que ce serait pour un autre voyage, car je retournerai à New York…

Trinity church

Vue d'ensemble - Trinity church

Saint Paul Chapels

Dans le Chinatown, dépaysement total: petits étals ouverts.  Rollex, Gucchi, Chanel… Autant de marques de renom murmurées doucement à nos oreilles par des Chinois (New Yorkais) désirant que nous les suivions dans les vraies boutiques, celles qui se trouvent derrière les façades. Je ne suis pas dépensière, je ne recherche pas les grandes marques, je ne porte comme sac à main qu’un sac sport en bandoulière, et puis ça ne m’amuse pas de dépenser. Alors? Je ne  me suis acheté qu’ une paire de lunettes à 6 $ et là s’arrête mon expérience de  négociation.  Mais le Chinatown, c’est bien plus que ça et il y a beaucoup à découvrir : les pancartes et les publicités tout écrites en chinois, la multitude de gens et les poissonneries à ciel ouvert…

Chinatown

Puis, nos pas nous ont portés naturellement vers la « little Italy ».  En quelques secondes,on est passé d’un univers à un autre et le choc culturel fut immense.  Nous avons soupé sur la terrasse d’un restaurant attirés par l’odeur délicieuse des pizzas, des pastas fraiches et du parmesan qui remplissaient l’air pour remplacer celle, presque nauséabonde, des poissons du Chinatown.  … Finalement, j’aime mieux la petite Italie.

Un bon souper dans la petite Italie de New York

Enfin, la traversée du pont de Brooklyn fut une très belle aventure parmi une horde de touristes qui eut la même idée que nous et des cyclistes impatients qui les klaxonnaient parce qu’ils marchaient nonchalamment sur la voie qui leur est réservée…

Nous avons terminé la soirée en nous promenant tranquillement dans les rues de Manhattan…

avril 26, 2010 Posted by | New York 2010 | 4 commentaires