Caro et cie

Ordinaire la Floride?

floride-2008-060floride-2008-1482floride-2008-1501floride-2008-1562floride-2008-0032

 

 

Je fréquente des endroits de la Floride qui ne correspondent en rien à l’image toute faite que les gens s’en font.   Là où je vais, des volées de perroquets verts passent gaiement au-dessus de nous,  des aigles pêcheurs s’affairent à nourrir leurs petits en transportant des poissons dans leurs serres jusqu’à leurs nids, des « sting rays », que nous pouvons apercevoir penchés sur la rambarde du quai, nagent presque à la surface de l’eau,   et que de dire de la multitude d’oiseaux marins qui  plongent sans relâche à la recherche de festins.

Il n’y a pas de grands hotels qui bordent les plages et celles-ci  sont peu achalandées.   La plage du déjeuner me plaisait énormément.  Peu fréquentée,  elle menait au nid de l’aigle que nous allions visiter régulièrement…  Pour la baignade,  par contre,  ce n’était pas notre préférée,  mais comme nous avions l’embarras du choix,  nous nous déplacions au gré de nos envies!   Les amis avec qui nous  partons depuis 3 ans nous accompagnaient encore cette année mais cette fois-ci nous n’étions que deux familles.  Deux familles prônant la maxime: Vivre et laisser vivre…. De supers compagnons toujours prêts pour l’aventure, pour la détente et qui n’attendaient  rien de nous!   Nous partions parfois chacun de notre côté le matin,  nous rejoignons parfois très tard dans la journée et  ne nous gênions pas pour nous coucher à des heures indécentes ( genre 20h… ;-)).   C’est tout le bonheur des vacances que de pouvoir relaxer tout son soûl et faire ce dont on a envie…

janvier 11, 2009 Posted by | Uncategorized | 9 commentaires