Caro et cie

Aventures sur une île déserte… (version corrigée)

florida-08-0812florida-08-089

florida-08-0951

florida-08-060

Par un beau matin ensoleillé, nous sommes allés déjeuner au bay pier. Un quai situé sur une superbe plage, où se trouvent pêcheurs, oiseaux et un petit bateau d’excursion.  Nous nous y promenions quand une affiche vantant la balade en bateau et l’exploration d’Egmont Key, une petite  île au large, attira notre attention.  Nous pouvions vivre cette belle aventure pour la modique somme de 15$ par personne , nous  baigner, explorer les fonds marins avec nos tubas et peut-être même apercevoir des tortues et des serpents. Une aubaine!

Le départ avait lieu 15 minutes plus tard.  Nous n’avions pas suffisamment de temps pour rapailler nos serviettes, nos tubas, nos maillots et un petit gueuleton.  De plus, nos amis seraient surement intéressés par cette activité et ils nous attendaient à une autre plage située tout juste à côté du Fort De Soto,  à l’entrée de la baie de Tampa et construit lors de la guerre hispano-américaine au début du 20e siècle.

Le lendemain, nous étions donc tous au quai, le coeur joyeux  et prêt à vivre de nouvelles aventures.  Une chaleur tropicale caressait notre peau et seul un léger souffle de vent troublait parfois la surface de l’océan.   La petite île apparût devant nous et c’est un phare et un petit quai de bois que nous vîmes en premier. Puis nous l’avons contourné pour admirer son magnifique littoral de sable blanc où de nombreux bateaux amarrés étaient venus passer la journée.  Un autre fort abandonné, cousin de celui cité précédemment,  paraissait tout droit sorti d’un décor d’Indiana Jones.  D’ailleurs, après avoir faire un peu de snorkeling sous le quai, les enfants et le fils de nos amis ont laissé leurs imaginations vagabonder et ce sont bien amusés à y jouer les aventuriers.

Ensuite, Sara et moi n’avons pu résister  à l’appel des superbes vagues qui venaient mourir sur la magnifique plage de sable blanc.  Nous y sommes restées, à nous laisser bercer, longtemps….  Jusqu’à ce que Pat nous rappelle que nous devions reprendre le bateau sous peu.

Nous n’avons pas vu de serpents.  Comme vous le savez, ils se tiennent loin de moi!  Mais des tortues, nous en avons énormément.  Certaines si énormes, qu’elles devaient bien être centenaires….

Publicités

janvier 9, 2009 - Posted by | Florida 08

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :