Caro et cie

Bilan universitaire…

Au début de la session,  l’obstacle majeur était de remettre les pieds dans le centre ville de Montréal que je n’avais pas fréquenté depuis mon précédent bac en administration, si ce n’est pour me rendre à la place des arts de temps en temps ou au Métropolis.  Nager à travers la marée humaine convergeant dans la même direction, éviter les finfinauds qui prennent l’escalier du côté gauche pour dépasser les autres alors que toi, qui arrives à contresens,  tu tiens bien ta droite, gérer les heures du train et du métro, trouver l’endroit où tu peux remplir ta tasse du meilleur café qui soit et ton estomac d’un délicieux petit sandwich déjeûner,  etc., voilà de nombreux défis à relever.    Connaissant bien l’université et  le réseau souterrain, je n’avais pas à chercher mes pavillons ni mes locaux.  Déjà, je pouvais choisir de marcher au soleil par beau temps ou de me déplacer à l’intérieur par mauvais temps.

Au début, je ne voulais pas rencontrer personne.  Je viens à l’université pour apprendre,  me disais-je,  des amis j’en ai.  Ma barrière fut brisée car je fus obligée de me mettre en équipe à un moment donné dans quelques cours et aussi,  à  sourire et à communiquer avec ceux que je voyais tous les jours.  Notre cohorte est toujours ensemble ce qui est très différent de mon bac en administration où je n’avais jamais les mêmes personnes dans mes cours, à part ceux avec qui je concoctais mon horaire.  En trois mois donc, même si je ne le voulais pas, je me suis crée un petit réseau.

Il y a Caroline, une âme soeur, que j’ai rencontrée dans le métro et qui a presque mon âge,  Rama avec qui j’ai passé le test oral et qui m’amène des fekkas et autres petites pâtisseries Marocaines, André-Philippe, très timide, qui sort de son cocon tranquillement, Vincent, Caroline et Julie…  Je suis surprise, j’ai même étudié en groupe, ce que je n’avais jamais fait de ma vie.  Je me surprend même à 40 ans!

J’aime ce que j’apprend.  Il y a beaucoup de travaux et de lecture.  Mais bon, comme j’aime écrire ce n’est pas trop ardu pour moi.  De plus, , je suis une livrivore et j’ai lu en plus des 15 livres obligatoires,  quelques romans pour mon plaisir personnel…   

Il n’y a qu’un cours qui m’a tapé sur le rognon.  Les étudiants partaient à la pause ou ne se pointaient tout simplement pas.   On ne savait pas où on s’en allait, ni ce que l’on devait faire. Mais bon, j’ai fait de mon mieux et  je sais que ce n’est pas de cette façon que je veux enseigner. Dire que c’était un cours de didactique.. pfff!! 

Je fais un peu d’anxiété de performance par contre. Je suis très exigeante avec moi-même et je n’accepte rien de moins que des A.  Pat m’a rappelée à l’ordre:  » tu es une étudiante oui, mais aussi une mère et bien autre chose alors ne te mets pas trop de pressions »… Il a bien raison, je me suis  calmée et jusqu’à date je suis fière de mes résultats. ll est certain que je suis fébrile à l’idée d’avoir mes résultats finaux mais j’étais tellement prête que je m’attend à des notes presque parfaites!

Publicités

décembre 17, 2008 - Posted by | Uncategorized

7 commentaires »

  1. C’est vrai que le cours de DID n’était pas génial. J’espère que tu as pu t’exprimer pour faire savoir que ce cours ne comblait pas tes attentes. Personnellement, je l’ai fait. Je n’aurais pas pu passer sous le silence l’incompétence crasse de ce monsieur pourtant gentil que nous avons eu comme professeur. Je te felicite d’avoir passé au travers la session tout en conservant tes multiples rôles: étudiante, mère, épouse, […]. Je te souhaite le meilleur des succès.

    Commentaire par [Lµd] | décembre 18, 2008 | Réponse

  2. Hé Lud… J’avais bien fait le lien mais je me disais que toi, tu ne l’avais peut-être pas fait… 😉

    Dire que notre prof préféré ne donnera plus son cours et que lui continuera probablement, c’est aberrant! Mais c’est vrai qu’il était gentil et un peu manipulable!!
    Bon succès à toi aussi! 😉

    Commentaire par Caro et Cie | décembre 18, 2008 | Réponse

  3. N.B., notre prof préféré continuera à donner des cours. La seule différence, c’est qu’ils l’empêchent d’avoir un auditoire aussi large que maintenant. Il aura donc des classes plus petites (30-40 étudiants) et des chargés de cours assumeront la tache quant au reste des étudiants à former en fondements de l’éducation. C’est fachant, mais au moins il y en aura quelques autres qui pourront bénéficier de sa compétence extraordinaire et de ce fabuleux pédagogue qu’il est.

    Commentaire par [Lµd] | décembre 18, 2008 | Réponse

  4. Wow, cà donne quasiment le goût de retourner sur les bancs d’école ;-)) Heu… non, pas ton courage moi! Déjà que j’ai du mal à concilier famille, bénévolat, suppléance…

    Commentaire par Mamounia | décembre 18, 2008 | Réponse

  5. J’admire très fort les personnes capables de reprendre les études après tant de temps. Et quand elles parlent avec passion, on se dit qu’elles ont bien eu raison et que le résultat sera forcément bon.

    « Il n’y a qu’un cours qui m’a tapé sur le rognon ». Tu emploies régulièrement des expressions hilarantes. Celle-ci m’a fait hurler de rire car je déteste les rognons !!

    Commentaire par Mijo | décembre 19, 2008 | Réponse

  6. Lud… Tant mieux s’il continue à donner ce cours, ce n’est pas l’information que j’avais eue. On m’avait dit qu’il enseignerait encore mais pas ce cours là… Je trouvais vraiment dommage que des futurs enseignants ne le suivent pas… 😉

    Mamounia.. Justement, je ne fais plus que 2 heures de bénévolat par semaine!! 😉 Mais ça m’apporte beaucoup et je suis bien contente d’être retournée à l’université…

    Mijo… Tant mieux si je te fais rire!! 😉 En passant, je déteste les rognons moi aussi!!! lol..

    Commentaire par Caro et Cie | décembre 19, 2008 | Réponse

  7. Tu sembles donc te plaire aux études, c’est génial :-))

    Commentaire par Encre | décembre 19, 2008 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :