Caro et cie

Vie étudiante….

Quand le professeur en avant essaie de parler et que les étudiants autour de moi ne cessent de bavarder….

Quand je me sèche les mains dans la toilette des dames en regardant une publicité sur la pillule du lendemain…

Quand j’affiche mes cheveux blancs et que la plupart de mes pairs ont l’âge de mon ainé…

Et bien, l’espace d’un instant, je me demande ce que je fais à l’université…

Aussitôt que le professeur se met à livrer sa matière, à me parler de littérature, à me convaincre de la nécessité de la nouvelle orthographe et à tenter de m’aider à créer ma propre culture de base en éducation, j’oublie tout et je me transforme en éponge.. Une éponge qui n’existe que par ce qui lui est enseigné, dans le moment présent!

J’oublie les chuchotements; l’application de la jeune fille assise à côté de moi, à dessiner en utilisant des crayons de toutes les couleurs, un arbre avec des bonhommes sourires; ainsi que les interventions un peu simplistes où trop m’as-tu entendu de certains…..

Je plonge tête première dans ce plaisir d’apprendre, dans ce banquet de savoirs, dans cette vie universitaire qui m’alimente de ci et de ça pour devenir encore plus instruite, plus libre et à l’aise avec ma liberté de penser…

Du fait… J’avoue avoir énormément changé. De la Caro populaire (du temps du Bac en administration), relatant sa fin de semaine avec passion alors que le professeur tentait de commencer son cours, je suis passée à la Caro intéressée qui invite au silence…. Je suis maintenant attirée par les étudiants érudits, par les nouveaux immigrants, par ceux qui ont quelque chose à raconter, à partager… Comme cette magnifique S. qui vient d’Algérie et qui est si vraie, si intelligente; comme M. Untel qui me fait penser à Marcel Tessier et qui prend la peau d’un personnage pour faire un oral; comme J. qui a voyagé un an en Europe après son premier Bac, avant d’en commencer un autre en enseignement; comme C. qui est ici, au Québec pour étudier et qui est tellement belle………

J’ai envie de faire certains stages à l’extérieur du pays. C’est tout moi et en accord avec mes désirs et mon mode de vie (Faut vraiment que Pat suive des cours de cuisine)!

Cependant, il me reste ma réussite à gérer. Le moins possible de panique… Comme ce miniquizz pour lequel j’ai eu peur d’avoir 4/5, au lieu de 5/5… Mais finalement, ma note est bien de 5/5 et j’en suis fière… Question de relativiser, qu’est-ce que ça aurait fait d’avoir 4/5???? Dans le fond, je devrais m’inscrire à une bourse d’excellence parce que la réussite ne peut absolument pas sortir de ce corps.. 😉

Mon nez me fait un peu mal mais je vais persévérer dans mon désir de prendre le transport en commun. Pat m’a promit de venir me chercher plus tard s’il m’est impossible de prendre le dernier bus (il va être parfait quand il saura faire à manger)…

Publicités

septembre 22, 2008 - Posted by | je vais à l'université

11 commentaires »

  1. Je suis contente que ta nouvelle vie t’inspire. On change tellement en vieillissant, jusque dans notre façon d’apprendre et nos motivations.

    J’ai vraiment bcp d’admiration pour toi.

    Commentaire par Grande Dame | septembre 22, 2008 | Réponse

  2. J’ai toujours entendu dire que l’envie et la soif d’apprendre compte pour 80% du résultat.
    Et pour le reste, tu as l’étincelle.

    Commentaire par Mijo | septembre 22, 2008 | Réponse

  3. Et si tu as besoin d’un stage en France, essaie de venir dans la région. La porte de la maison reste toujours ouverte.

    Commentaire par Mijo | septembre 22, 2008 | Réponse

  4. Y’a rien de tel que de payer de sa poche et de faire des sacrifices pour avancer et performer dans le domaine pour lequel on a opté.

    À 19 ans, on a jamais arrêté l’école et c’est normal pour nous d’y être (parce qu’on y est depuis qu’on a 5 ans). Ça fait qu’on s’en sacre pas mal d’écouter ou pas. Et j’imagine qu’on a pas mal moins conscience du temps qui passe dans ces âges là aussi!

    Commentaire par Le Voyou du Bayou | septembre 22, 2008 | Réponse

  5. Bravo !!! Tu as toute mon admiration !!!

    Commentaire par ¤Enidan¤ | septembre 23, 2008 | Réponse

  6. C’est beau de te lire, ah, tu me rappelles des souvenirs… J’ai adoré l’école, tout le long et particulièrement l’université, j’y suis allée longtemps, et j’avais la sensation que je me payais du luxe !!! et oui, du luxe !!! Cependant, je n’aurais pas le courage de m’y remettre maintenant, pas tant que ma puce est avec moi, et de toutes façons j’habite trop loin d’une université et le faire par correspondance, c’est pas pareil… mais bon, je te comprends de t’y absorber et d’en profiter à plein ! Mes années d’études sont dans mes beaux souvenirs ! ;-D

    Commentaire par Méli | septembre 23, 2008 | Réponse

  7. Je te souhaite d’absorber encore beaucoup, beaucoup de cette nouvelle vie 🙂

    Bravo!

    So xx

    Commentaire par zygoth | septembre 23, 2008 | Réponse

  8. Ahhh, Carolina, c’est tellement vrai qu’apprendre apporte tellement. C’est excitant, motivant! Tu as aussi toute mon admiration. Tu es une belle universitaire, j’en suis persuadée, quoique tu en penses! 😉

    Commentaire par Ondine et ses yeux | septembre 24, 2008 | Réponse

  9. Bravo ça paraît que tu as le goût d’apprendre. C’est un peu le prolongement de voyager.

    Commentaire par gaétan | septembre 24, 2008 | Réponse

  10. Wow, j’avais hâte de lire ça, c’est formidable! Je suis certaine qu’avec un temps d’arrêt d’un an ou deux, bien des jeunes retourneraient aux études pas mal plus motivés, en sachant plus ce qu’ils désirent vraiment faire 😉

    Commentaire par Encre | septembre 25, 2008 | Réponse

  11. Grande Dame… C’est tout à fait vrai! Je suis là pour des raisons si différentes… Pas pour la suite logique d’études…

    Mijo… Right on… C’est ce que je sens de si différent: l’Étincelle avec un grand É… Merci pour l’offre! En passant, je me suis (un peu) liée avec une jeune française qui s’est mariée avec un Québécois cet été. Elle vient d’arriver, elle dit que l’université en France à comparer ici, c’est la récréation… Elle est vraiment gentille!;-)

    Le Voyou du bayou… Tu touches le coeur de mes observations! J’ai fait des études à l’âge (normal) et j’approuve.. On est pas mal plus impliqué quand on paie de sa poche (surtout quand tu viens à peine de finir de payer ton prêt étudiant) que lors du parcours général…

    Enidan.. Tu as la mienne aussi.. La grosse famille, la vocation d’enseignante ( à temps plein..)… Et bonne fête encore!;-)

    Méli… Tu as étudié en quoi? Tu sais, je demeure assez près de Mtl pour me le permettre mais je voyage plus de 2 heures par jour…;-)

    Zygoth .. (Quel nom…;-P)!! Merci pour tes encouragements… Heille, je veux toujours ma tresse colorée dans la grisitude de mes cheveux…;-))))

    Ondine… J’adore que tu utilises mon prénom complet, avec l’ajout du A. Carolina.. Quel exostisme!;-) Apprendre, c’est l’histoire d’une vie… Même en 15 ans à la maison, je n’ai jamais cessé de lire, de me cultiver, d’essayer de comprendre!

    Gaetan… En effet, voyageuse du monde et de l’esprit..;-)) Quel beau parallèle.. J’aurais aimé y penser pour en faire un billet!;-)

    Encre… Tu as raison.. Mais, je pense que l’expérience de vie nous amène à des changements. Combien de gens voudraient changer de vie à 40 ans? Et bien, je le fais!!;-)

    Commentaire par Caro et cie | septembre 26, 2008 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :