Caro et cie

Chute, Kayak et tout notre temps!

La rivière du Bic
Pat, les toutous…

La chute


Roupillon d’été..


Rivage à marée basse..


Le calme plat au large des îles..

Les grands Hérons!


Un phoque qui pose…

Halte à Rimouski…

Nous nous sommes levés de bon matin… En fait durant tout le voyage, ce fut une constante: nous avions les deux yeux ouverts vers 5hAM! Nous finissions parfois par nous assoupir à nouveau mais la plupart du temps, nous étions dehors à boire notre café vers 8h, 8h30!

Après voir réservé notre sortie en kayak pour l’après-midi, nous sommes allés dîner sur le bord de la rivière du BIC, près du théatre. Pat en a profité pour roupiller avec son protégé. Une magnifique petite chute grondait en amont et nous sommes allés nous y rafraîchir un moment.

La randonnée en kayak a débuté sur un fleuve parfaitement calme. Nous sommes passés entre l’île au massacre et l’île brûlée. Nous avons contourné celle-ci et observé des grands-hérons qui s’occupaient de leurs rejetons, à l’abri des prédateurs. Puis nous avons profité de la fraîcheur du large avant de nous diriger vers le cap enragé. À ce moment, le vent s’est levé et il devenait plus difficile d’avancer rapidement. Pat se demandait si je pagayais suffisamment et commençait à se plaindre d’être mal installé. J’ai respiré à fond et lui ai rappelé que ce n’était pas une course mais bien une activité plaisante et de me laisser la vivre pleinement. Ce qu’il fit immédiatement en me souriant! Ensuite nous nous sommes dirigés vers l’anse aux bouleaux Est pour admirer les phoques qui aiment bien s’y prélasser l’été et nous avons longé l’île aux amours avant de rentrer au quai…

Le temps d’enlever tout l’attirail du parfait kayakiste, de prendre une collation pour remplir nos estomacs et nous étions à nous demander quelle serait notre prochaine destination… Bon, nous aurions pu passer plus de temps au parc du BIC mais les chiens ne sont pas admis et puis, c’est toujours bon de s’en garder pour une autre fois! Nous avons décidé de prendre la 132 et de continuer à explorer ces villes et villages dont nous ne voyons que les noms sur les panneaux routiers habituellement: Rimouski, Pointe-au-Père, Ste-Luce-Sur-Mer etc…

Nous n’avons pas roulé bien longtemps.. En effet, c’est dans un stationnement en plein centre-ville de Rimouski, directement sur le bord de l’eau et de la magnifique promenade de plusieurs kilomètres où se promènent gaiement marcheurs et cyclistes, que nous sommes arrêtés. Un gueuleton au resto, une ballade sur la promenade… Que demandez de plus pour terminer la soirée?

Publicités

août 7, 2008 - Posted by | bas Saint-Laurent, je voyage

5 commentaires »

  1. Tes photos sont super belles Caro! Ça donne le goût d’aller visiter ce coin de pays.

    Vous êtes chanceux en plus d’avoir pu le vivre en amoureux. Ça fait du bien ça.

    Matty

    Commentaire par Anonymous | août 7, 2008 | Réponse

  2. Disons que pour partir en amoureux, je suis choyée…;-) Cette fois-ci, mes parents amenaient les enfants en haute-Mauricie et que nous avons sauté sur l’occasion pour partir…

    Je te souhaite d’y aller un jour.. et attends de voir ce qui s’en vient…!!!!!

    Commentaire par Caro et cie | août 7, 2008 | Réponse

  3. Oui magnifiques tes photos.

    Commentaire par gaétan | août 8, 2008 | Réponse

  4. l’île au massacre – l’île brûlée – cap enragé, tu parles de noms évocateurs et très certainement remplis d’histoire. et puis oh… l’île aux amours…

    Très drôle le phoque qui semble sourire en vous regardant pagayer.

    Commentaire par Mijo | août 8, 2008 | Réponse

  5. Gaétant.. Merci.. J’aimerais avoir un appareil plus performant: un jour!;-)

    Mijo.. En effet ces noms sont évocateurs.. Par exemple l’île aux amours est ainsi nommée car les amoureux s’y rendaient à marée basse, laisser la marée monter et s’y trouvait pris pour quelques heures…lolol..

    Le Cap enragé est ainsi nommé car les vagues se brisent sur un rocher qui a la silhouette d’un bonhomme lors de mauvais temps.. ON dit alors que le cap est enragé..

    etc…

    Commentaire par Caro et cie | août 9, 2008 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :