Caro et cie

L’itinéraire est tracé…

Ça y’est… L’itinéraire est tracé. Il ne ressemble pas vraiment à nos premières ébauches. Mais ainsi sommes-nous, et il y a fort à parier qu’on nous suggérera certains endroits et que nous nous irons les découvrir avec plaisir.

Aucunes réservations de camping. Certe, nous avons une bonne idée des endroits où nous dormirons (villes, parcs) mais en vacances, nous oublions les carcans et l’encadrement. Nous laissons place aux changements et à l’exploration. Sur notre tracé, le nombre de jours à un endroit peu changer et des détours peuvent s’effectuer.

Il y a tout un changement au programme… Finalement, nous amenons la moto. C’est Pat qui est content. Mais bon, pour accéder au sommet de la montagne Sacré et se promener dans les environs de Santa Fe et de Taos, je crois que nous l’apprécierons vraiment en comparaison du winnie qui se transforme en tortue lorsque vient le temps de monter les montagnes. Nous devrons donc fréquenter un peu plus les vrais campings pour le laisser en sécurité lorsque nous partirons explorer en moto….

De toute façon, Pat rêve depuis sa tendre jeunesse de faire de la moto dans le désert et de sillonner la mythique route 66. Je pense que tout compte fait, il n’y aucunes bonnes raisons de ne pas l’amener…. C’est pas moi qui conduit et qui s’occupe de mettre l’engin sur la remorque alors, pourquoi pas?

J’ai donc sorti mes grandes jupes de mes bagages, rajouter plusieurs paires de jeans et mes 3 paires de bottines…. Et puis, je me connais… J’aurai tellement peur de rencontrer un serpent à sonnette que je vais m’habiller comme une ourse! Une amie me suggérai même les guêtres… Là, j’irai pas jusque là, quoique pour les randonnées pédestres ce serait l’idéal!

Suis-je normale? Il y a toujours un animal pour me stresser? Quand ce ne sont pas les ours, ce sont les requins… Et quand ce ne sont pas les requins, se sont les crotales, les tarentules et les scorpions!

J’ai vraiment hâte de partir. Je pense que nous serons vraiment dépaysés dans ce gigantesque Nouveau-Mexique: montagnes rocheuses, forêts alpines, lacs aux eaux cristallines, cavernes, plateaux, déserts de toutes les couleurs, villages autochtones vivant encore selon les coutumes ancestrales, pétroglyphes ainsi que des ruines d’anciens villages anazis et pueblos…

….

mars 12, 2008 Posted by | j'ai hâte, je voyage | 9 commentaires