Caro et cie

Ailleurs…

L’autoroute si blanche que l’on croirait rouler sur la voie lactée, défile sous mes yeux me donnant l’impression de flotter, de plâner… Une multitude de flocons de neige arrivent vers moi, s’écrasant sur la pare-brise avant que les essuies-glaces les chassent sans qu’ils n’aient eu le temps de fondre… La sonate endiablée, laisse monter et monter encore une envolée de violons à un rythme de plus en plus intense, donnant vie aux flocons, à l’immensité du blanc sous moi… Laissant l’impression d’être ailleurs, hors du temps…

Immensément blanc partout autour de moi
Flocons fous, flocons volants qu’à peine on apercevra
Au rythme d’une danse endiablée
Mais où donc, suis-je tombée?
Publicités

janvier 24, 2008 - Posted by | Uncategorized

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :