Caro et cie

Phase anale!!!!

En revenant de chez mes parents, hier soir, où nous avons fait un véritable festin de homards, les enfants assis derrière se sont mit à s’écoeurer… Et ce, dans le vrai sens du terme…

Tout commença, quand Charles se mit à péter à répétion en demandant à la ronde si ses pets sentaient le homard. PHilippe et Sara écoeurés se lamentaient de leurs odeurs nauséabondes, lorsque la discussion débuta sur un ton douceureux:

– Charles savais-tu que je pétais souvent sur ton oreiller avant que tu te couches, lui confia Phil tout naturellement.

– T’en fais pas, moi aussi, dit Charles illico, en riant.

– Moi, j’ai déjà fait pipi sur ton oreiller, tu le savais pas hein? ajouta Sara.

– ouachh.. fit Charles s’imaginant sûrement la chose possible.

– En plus, ajouta Sara comme si c’était nécessaire, j’ai pété sur ta brosse à dents.

– moi je me suis brossé le (bipbip) avec, dit Phil pour asséner l’écoeurantite fatale.

– Dégueux, dégueux, beurkkk. je vais vomir..

Et ainsi la discussion se termina-t-elle chacun s’imaginant que leurs niaiseries pourraient peut-être se révéler vraies.

Quant à moi, songeuse, je me demandais sérieusement si mes enfants étaient normaux…. Ils n’ont plus l’âge, il me semble de rire des pets et des niaiseries.. Quoique, c’est peut-être l’aventure arrivée au resto le midi même à leur père qui en est la cause??

Papounet, en ouvrant la porte pour sortir des toilettes, a mis ses mains dans de la merde.. oui.. de la merde bien étendue sur la poignée de porte. C’était une journée chanceuse finalement!!!

mai 15, 2007 Posted by | je partage une tranche de vie, je vous raconte une connerie | 2 commentaires

La fête des mères

Il est triste que cette fête provoque pour certaines de grandes attentes, de la tristesse… Comme si cette journée plus que tout autre était d’une importance capitale dans l’amour qu’un enfant porte à sa mère. Les circulaires, les boutiques et les grands magasins en font la propagande pour garnir leurs coffres, provoquer des ventes d’articles d’extérieurs et de fleurs…

J’ai été élevé dans l’optique que c’est tout au long de l’année que nous montrons notre appréciation à ceux que l’on aime.. Qu’est-ce que la Saint-Valentin, la fête des mères, des pères et même nöel, si ce n’est que du marketing pour provoquer la consommation? Un bon fils achètera un cadeau à sa maman, non??

Ma mère, je la vois presque à chaque semaine. On soupe ensemble, on magasine et on s’appelle souvent. La fête des mères n’est qu’une occasion de plus pour se voir, en fait elle ne se formaliserait surement pas que nous ne soyions pas présents, occupés ailleurs, en camping par exemple.

Mon fils le plus vieux, est allé chez ses grands-parents paternels hier. Une belle journée sur le bord du lac avec ses cousins et cousines. Je ne lui en veux pas du tout. Suis-je froide et insensible? Non.. je sais, par ses gestes quotidiens qu’il m’aime et que je suis importante pour lui. Je ne mets pas tout mes espoirs en cette journée pour me faire démontrer son amour!!

Hier, chez mes parents, ce fut une excellente raison pour nous faire un super souper de homard. La saison bat son plein, pourquoi ne pas en profiter?

Et à bien y penser, il y a fort à parier que nous en aurions mangé quand même!!!

mai 15, 2007 Posted by | j'assume, je pense | Laisser un commentaire