Caro et cie

Descente de la rivière Bonaventure, le 12 juillet

Sous Sara: 30 pieds d’eau
Un p’tit repos bien mérité
Aujourd’hui, ce fut l’aventure:  la descente en kayak d’une des rivières les plus limpides au monde.  D’ailleurs en langue Micmaque, la rivière Bonaventure se nomme Ouagamet, ce qui signifie eau limpide. Elle prend sa source au Lac Bonaventure dans le massif des Appalaches et descend jusqu’à la baie des Chaleurs. De nombreux amateurs de pêche aux saumons y viennent de partout dans le monde et d’autres, comme nous,  viennent y pagayer. Cime aventure se spécialise en descente de rivière avec des embarcations de toutes sortes: canots, kayaks, rafts… Ils offrent aussi de l’équitation, des randonnées pédestres, des sites de camping, des tipis et bien d’autres choses encore. Je vous ai laissé le lien…
J’étais très nerveuse surtout quand mes enfants ont insisté pour avoir chacun leur embarcation et qu’on nous dise que c’était effectivement possible… Crime, un enfant n’est-il pas encore un bébé à 9 ans, 11 ans, 13 ans? J’étais pleine d’adrénaline et je trouvais que ce n’était pas une bonne idée du tout. Des enfants dans des rapides… Bon, je sais que c’était de la petite bière, nullement digne des amateurs de sports extrêmes,  mais je me sentais sur la corde raide.. Comme une louve qui sent sa portée en danger!
Cependant, je me suis calmée assez vite. J’étais très occupée à tenter de ramer en même temps que Pat et à essayer de lui dire ce qu’il y avait devant nous:
-Pat attention à gauche, dis-je à la dernière minute
– Quoi?
– à gauche..
Et Pat de donner un coup de rame à gauche, directement sur la roche…
-Noooon… il y a une roche à gauche, fis-je en sentant la fameuse roche frotter mon postérieur en dessous du Kayak.
– Chérie, tu dois me dire sur quel côté aller, pas où est l’obstacle Okkkkk? dit-il d’un ton autoritaire de mâle dominant.
– Ok… répondis-je d’une toute petite voix.
Mais ce fut peine perdue. Je ne disais jamais la bonne affaire. Vous savez moi, bâbord ou tribord, c’est pas mon fort!! Alors, Pat et moi testions notre couple,  tandis que nos enfants s’amusaient comme des petits fous, loin devant nous, chacun dans leur kayak!
Une belle journée… Allez y faire un tour pour voir….

 

mai 31, 2007 Posted by | Gaspésie 2006 | Laisser un commentaire

Fais moi un dessin

Nous sommes devant la scédule des pratiques de soccer de Sara pour le mois de Juin, pensifs et songeurs… Ouais, notre petit rêve de camper à chaque compétition de BMX vient de prendre le bord. Sara, qui joue élite et qui du fait même, ne peut manquer souvent les pratiques, en a une le dimanche à 9h30 en même temps que la compétition des boys. Nous réfléchissons et pensons tout haut:

– Elle va la manquer c’est tout, déclare Pat.

– Pat, elle ne peut pas la manquer car elle en manque quatre ce mois-ci à cause de ses concerts de violon et de ma fin de semaine avec les filles, affirmai-je du haut de ma connaissance détaillée de notre horaire surchargée du mois de Juin.

– Ouais mais Caro, je pensais qu’on irait camper pour la fin de semaine, dit-il.

-Pat, elle ne peut manquer celle-là.. Regardes comme il faut les dâtes, celle là, elle ne la manquera pas. Sara et moi irons le samedi, nous coucherons et le lendemain matin nous partirons pour la pratique, c’est tout… Écoutes, elle manque déjà 4 pratiques et c’est quand même elle et nous qui avons accepté qu’elle joue à ce niveau, en plus, on vient d’accepter de jouer pour une nouvelle ville, lui répètai-je patiemment….

Nous fixons l’horaire.. Dans ma tête, c’est clair, il faut aller à l’important. Déjà que nous manquons deux pratiques la fin de semaine de la St-Jean et deux pour les concerts, pas le choix, elle sera là le dimanche matin à 9h30… On assume!!!

Pat me regarde, innocent et me dit:

– Ouais, c’est plate. T’es sure qu’elle ne peut pas la manquer?? m’interroge-t-il encore.

– Crime Pat.. Je viens de tout t’expliquer, fais moi pas répéter… Veux-tu que je te fasse un dessin??? criai-je en perdant patience!

mai 31, 2007 Posted by | je chiâle, je raconte..., je ris | Un commentaire

Marmotte ou mouffette??

Chacun sur leurs terrains, de chaque côté de la clôture, ma mère et son voisin discutent ensemble:

– Je dois retarder la mise en terre de mes plants, j’ai une marmotte qui vient dans la cour. Elle mangera mes plants alors il faut que je l’attrappe avant, lui dit-elle.
– Une marmotte? C’est quoi au juste? demande-t-il à ma mère qui ouvre de grands yeux étonnés en pouvant à peine croire ce qu’elle vient d’entendre.
– Une marmotte humm, c’est un petit mammifère là… finit-elle par balbutier quand elle retrouva enfin ses mots…
– Est-ce que c’est noir avec une bande blanche sur le dos? Renchérit-il à ma mère qui ne pouvait en croire ses oreilles.
– heee… Non, ça c’est une M-O-U-F-F-E-T-T-E, lui épella-t-elle tranquillement en se disant qu’on ne connait jamais vraiment bien ses voisins…. Lui, ça doit être un extraterrestre ne connaissant pas encore la faune sur la planète terre!!

mai 30, 2007 Posted by | je raconte..., je ris | 6 commentaires

Je n’aurais jamais pensé…

Je n’aurais jamais pensé…

* Faire du camping en arrière d’une aréna. Il y a quelques années à peine, je me serais marrée de voir des gens stationnés à un tel endroit, qu’importe le contexte… La leçon à tirer: Ne jamais dire Fontaine, je ne boirai pas de ton eau. Dans la vie on évolue et pour nos enfants que ne ferait-on pas?

* Apprécier de camper aux abords d’une piste de BMX plutôt que sur les rives d’un lac. Croyez-moi, les enfants étaient tranquilles, occupés à tourner inlassablement sur la piste, à parfaire un saut ou un manual. La grosse paix pour les parents qui en ont profité pour jaser et relaxer!!! La leçon à tirer: Ne pas hésiter à fréquenter les endroits où nos enfants peuvent s’occuper des heures et des heures…
* Que Philippe, pour défendre sa soeur qui s’était fait couper sur la piste par un (Con), aille ramasser le (con) avec son BMX. Il est quitte pour un bleu sur la hanche, mais j’ai pu mesurer la filiation de mes enfants, ça met un baume sur leurs chicanes! La leçon à tirer: Il y a juste eux qui peuvent s’écoeurer… personne d’extérieur à la famille!!!
* M’endormir au son mélodieux d’une guitare et d’un chansonnier. Dire qu’il y en a qui panique dans de telles circonstances… La leçon à tirer: Vive les musiciens!!
_______________________________
Je n’aurais jamais pensé trouver du plaisir dans de tels circonstances. Suivre mes enfants, les encourager et me satisfaire du moment présent, c’est ça la vraie vie!!! Quitte à manger un peu de poussière!!!!

mai 28, 2007 Posted by | je pense, je vis en famille | Un commentaire

Je n’aurais jamais pensé…

Je n’aurais jamais pensé…

* Faire du camping en arrière d’une aréna. Il y a quelques années à peine, je me serais marrée de voir des gens stationnés à un tel endroit, qu’importe le contexte… La leçon à tirer: Ne jamais dire Fontaine, je ne boirai pas de ton eau. Dans la vie on évolue et pour nos enfants que ne ferait-on pas?

* Apprécier de camper aux abords d’une piste de BMX plutôt que sur les rives d’un lac. Croyez-moi, les enfants étaient tranquilles, occupés à tourner inlassablement sur la piste, à parfaire un saut ou un manual. La grosse paix pour les parents qui en ont profité pour jaser et relaxer!!! La leçon à tirer: Ne pas hésiter à fréquenter les endroits où nos enfants peuvent s’occuper des heures et des heures…
* Que Philippe, pour défendre sa soeur qui s’était fait couper sur la piste par un (Con), aille ramasser le (con) avec son BMX. Il est quitte pour un bleu sur la hanche, mais j’ai pu mesurer la filiation de mes enfants, ça met un baume sur leurs chicanes! La leçon à tirer: Il y a juste eux qui peuvent s’écoeurer… personne d’extérieur à la famille!!!
* M’endormir au son mélodieux d’une guitare et d’un chansonnier. Dire qu’il y en a qui panique dans de telles circonstances… La leçon à tirer: Vive les musiciens!!
_______________________________
Je n’aurais jamais pensé trouver du plaisir dans de tels circonstances. Suivre mes enfants, les encourager et me satisfaire du moment présent, c’est ça la vraie vie!!! Quitte à manger un peu de poussière!!!!

mai 28, 2007 Posted by | je pense, je vis en famille | Laisser un commentaire

Adios Winnie Tout équipé!!

Vendredi Pat est rentré du travail en me chantant une toune de Kaïn. Faut dire qu’ici, nous passons notre temps à chanter leurs chansons à propos de tout et de rien. C’est drôle, souvent, l’un d’entre nous se met à chanter un bout de toune qui colle à la situation et tous enchainent en choeur, à l’unisson…. Donc, Pat se mit à chanter:

– Viens t’coller ma douce, on va s’cruiser, à soir j’me sens lousse, faque j’va t’marier……

– où? Aux iles fidjie mon Chéri?? lui répondis-je, tentant le tout pour le tout…

Et oui.. la transaction pour la vente du Winnie tout équipé s’était effectuée dans la journée: transfert d’argent, immatriculation, etc… J’ai ressenti un petit pincement au coeur, faut dire que nous avons vécu avec Winnie bien des aventures. De la Nouvelle -Écosse à la Floride, de la Gaspésie à CHarlevoix, des moments inoubliables soit en couple ou en famille. Des paysages extraordinaires et des sites de camping à couper le souffle.

J’espère qu’il n’a pas fini de rouler sa bosse sur les routes de l’Amérique!!

mai 28, 2007 Posted by | je vis en famille, je voyage | 4 commentaires

Cheveux Gris et sein-nitude

Durant plus d’un an, je me suis affichée sans honte, la tête haute et nullement gênée, sans mon soutien-gorge: Liberté totale, absence d’entrave et parfois: provocation. Dans la vie, j’affirme mes choix, mes goût, ma façon de vivre sans jamais me remettre en question par rapport aux autres et aux normes implicites de la société. Faire comme les autres? Être comme les autres? Non, je fais ce que je veux et j’ai assez confiance en moi pour assumer mes choix. Je crois même avoir contribuer à faire avancer des idées et c’est devenu mon leitmotiv depuis des années.

Dernièrement, le grand saut fut d’arrêter de me teindre les cheveux. J’ai hérité du bagage génétique du côté maternel en la matière. À 28 ans, je me teignais pour cacher mes cheveux blancs et non pas par coquetterie. De toute façon, moi avoir les mêmes mèches, de la même couleur, avec la même coupe que tout le monde, ça ne m’intéresse pas du tout. Je suis brune, oups pardon, j’étais brune, pas question d’essayer de ressembler à quelqu’un d’autre. Le culte de la fausse blonde me laisse de glace.

Je recycle, je composte, j’évite les produits chimiques. Que faisais-je à m’enduire la tête d’une substance qui me faisait couler des larmes par sa senteur et brûler le cuir chevelu par ses composantes? Tout un paradoxe!! Un non-sens!!

Donc, comme vous avez pu le constater, j’ai changer de look: cheveux courts et couleur naturelle!!! Les commentaires sont bons, et plusieurs fois, on m’a dit que j’avais l’air plus jeune. Incroyable mais vrai!

Hier midi, Pat et moi sommes allés casser la croute au resto. Relaxes, un verre de vin et de la bonne bouffe devant nous, nous discutions de tout et de rien quand tout à coup la discussion vint sur mes cheveux qui étaient particulièrement bien coiffés hier (je commence à avoir le tour..).

– Ça te fait vraiment bien Chérie. J’aime ton guts de t’assumer ainsi, si t’étais un homme, on pourrait dire que t’as des couilles. En plus, on dirait que tes seins ont grossi depuis que tu as les cheveux courts, me chuchote-t-il d’un ton langoureux.

– Quoi? lui demandais-je, surprise. Mes seins ont grossi? Pourtant, je n’ai pas pris de poids…

J’étais abasourdie par son commentaire lorsqu’ enfin, j’eus une illumination sur la nature du gonflement de mes seins…

– Chéri, c’est tout simplement parce que j’ai recommencé à mettre une brassière… lui avouais-je candidement.

Et oui… on peut s’assumer… Mais y’a des limites non?? J’ai flanché, au diable ma sein-nitude.. Quoique, avec l’été et la chaleur qui arrivent en lions, je pense que je vais me dire : Vive la liberté!!!!

mai 26, 2007 Posted by | j'assume, je pense | 2 commentaires

Oasis de tranquilité!

Heureusement, chez nous, c’est aussi la paix et la verdure!!

mai 25, 2007 Posted by | j'aime la nature, je pense | 8 commentaires

Complicité Père/Fils

Je suis d’un naturel nerveux. Il n’en faut pas beaucoup pour me provoquer une poussée d’adrénaline. Mon premier réflexe est donc de toujours dire non aux enfants. En fait, s’il n’avait que moi ou si Pat était du même genre, ils seraient ici dans la cours, that’s It!

Je l’assume, j’extrapole toujours des catastrophes éventuelles… Je monte des scénarios… je pourrais parfois écrire un livre tellement j’ai de l’imagination…

Ok.. Mes enfants font de l’apnée dans plusieurs mètres d’eau, ils sautent en bas de mur de pierres, ils grimpent très haut dans les arbres, ils pédalaient tous à deux roues à l’âge de 4 ans, ils conduisent eux mêmes leurs propres kayaks dans des rivières à rapide…

Mais pour les permissions à se promener dans le village et autres trucs du genre, je suis négative… très négative…

Mes enfants ont des libertés grâce à leur père qui me ramène toujours à la réalité. Il m’a aussi fait comprendre que je ne devais en aucun cas leur transmettre mes peurs car éventuellement il pourraient manquer de confiance en eux. Bon, c’est sur qu’ils ne font pas ce qu’ils veulent, nous jugeons objectivement, des limites à accorder (en laissant de côté le petit hamster qui roule et roule dans ma tête)!!

Mais voilà.. Papa et fiston ont acheté un VTT.. oui, vous avez bien lu!! Ils sont complices, heureux mais maman ne trouve pas ça drôle du tout!! Je sais que notre village se trouve en pleine nature, qu’il n’y a pas de danger de se perdre compte tenu de la logistique des routes avoisinantes, mais je trouve ça pas mal stressant de voir Philou partir avec son engin motorisé.

Un vrai son père!! Pat a toujours eu des motocross, des mobylettes et il en garde des souvenirs impérissables. Comment le convaincre de ne pas encenser les désirs de son fils?? Fils qui est vraiment heureux et épanoui, il ne pense plus du tout à son scooter!! Soit dit en passant, c’est moi qui suis allée avec lui pour son permis de motocyclette, que ne ferais-je pas finalement?

Maintenant, en plus de BMX à entretenir, il y a le fameux VTT. C’est cool de voir les gars, penchés sur le VTT réparant une picochine ou rebranchant un fil…

C’est vraiment une histoire de gars!!!!!!!!

mai 24, 2007 Posted by | je partage une tranche de vie, je pense | 2 commentaires

La clôture de ma voisine…

Vaut mieux en rire que d’en pleurer, ou que de stresser et de se fâcher. Mais c’est franchement incroyable! Admirez cette belle clôture de cabanes et de cochonneries. De toute beauté n’est-ce pas? Je rêvais depuis longtemps d’avoir une comme ça. Pour commencer, il y a le stationnement directement sur la ligne avec la poubelle collée dessus; ensuite la voiture, le gros cabanon suivi de la remorque surmonté d’un kayak; et enfin, le gazebo sur la ligne (la preuve regarder notre poteau d’électricité)!!
Quand on a 15 000 pieds carré de terrain, il est très important de délimiter ainsi son terrain sans tenir compte des règlementations municipales afin de montrer clairement à nos voisins quels sont nos normes de respect envers les autres. Un voisin averti en vaut deux!
Soit ils ont peur d’en manquer… Soit ils sont terrorisés à l’idée que nous pensions que ce terrain est encore à nous. Des fois que nous l’aurions oublié, on sait jamais!!!!
Je ne crierai pas, ni ne pleurerai. J’aime mieux en rire!! Cependant, nous sommes entrain de penser à ce que nous mettrons, sur la ligne, pour ne plus voir ce ramassis de laideur. Un cabanon?? Une haie de cèdre? Des arbres fruitiers? Des lilas? Des vignes? Une corde de bois?
Pat pense que ça aura l’air d’une vente de cabanon si nous en mettons un nous aussi. Le pire, c’est que je crois bien qu’il a raison!
En tout cas, ça prend quelque chose de beau qui nous cachera un peu cette horreur!!

mai 23, 2007 Posted by | je partage une tranche de vie, je pense, je trouve ça con | 6 commentaires