Caro et cie

Demain, on prend la route..

Demain.. Demain, on prend la route.. j’ai hâte, je suis toute excitée. Comme à chaque fois d’ailleurs. Découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles routes, de nouvelles odeurs et vivre des moments exaltants, voilà le style de vie que j’aime vraiment.

Je sais, j’ai une faculté d’émerveillement peut-être un peu plus développée que la normale. Mes amis (es) rient à chaque fois que je reviens de voyage parce que c’est toujours le plus beau et le plus extraordinaire.

J’aime profiter de ce qu’un endroit peut offrir, il y a toujours moyen d’en tirer le maximum!! Que ce soit exotique, urbain, nature ou ordinaire, il y a toujours à faire, à voir…

Comme à Louisbourg en Nouvelle-Écosse. Nous étions campé, en ville, sur le bord d’un quai. En attente de visiter la forteresse le lendemain. Pas de plages, de falaises, de cailloux et de coquillages à ramasser. Qu’un quai. Les enfants ont pêché des poissons, papa est allé chercher du crabe des neiges (encore sur le quai), on a bu du bon vin.. Une soirée mémorable au son de Beethoveen, sous le confort ouaté de la brume!!!!

Et des exemples, il y en a beaucoup comme celui là!!

J’ai hâte… mais S.V.P, ne me souhaitez pas de voir un ours.. je ne veux pas en voir, tout comme les fantômes s’ils en existent vraiment!!!

J’amène le portable mais je ne sais pas si je pourrai me brancher. Donc, peut-être aurez-vous des nouvelles fraiches ou sinon je vous ferai un résumé au retour!!!

Publicités

avril 20, 2007 Posted by | je voyage | 5 commentaires

Mes trésors

Les voici, les superbes trésors… Pour eux, je n’hésite pas à sortir mes griffes (je le ferais même face à un ours), je vais au bout de moi-même, de mes énergies, et parfois, je vous l’avoue humblement, de ma patience!!!

Ils se chamaillent, s’injurient, s’agacent à qui mieux mieux et de ce fait, me rendent souvent furieuse. Je dois gérer les temps d’ordinateur, la période des devoirs et les heures de coucher. Oupss… J’avoue ne pas être très sévère en la matière..

Mais j’aime être avec eux; chanter en voiture (ils connaissent par coeur le répertoire d’Éric Lapointe, pauvres eux!!), partir à l’aventure, les encourager lors de leurs épreuves sportives, discuter de tout et de rien, voyager et même m’obstiner!! C’est qu’ils ont du caractère, tout comme leur père et leur mère!!!

J’espère de tout coeur qu’ils sont heureux, qu’ils deviendront des adultes épanouis et qu’ils auront des passions dans la vie…

avril 19, 2007 Posted by | je partage une tranche de vie, je pense | 4 commentaires

Qui suis-je??

Dernièrement, j’ai vécu une grosse remise en question. Pour la première fois depuis longtemps, je ne savais pas vraiment qui j’étais, ce que je voulais, où j’en étais quoi!

Être ou ne pas être… là est la question!!

IL y a des moments où je me perd dans les méandres de mes questionnements existentiels. Des pensées anodines font naître des besoins, me menant vers des chemins tortueux ou vers l’épanouissement de moi-même.

J’ai une tendance au drame. À voir le pire. Et en même temps, je suis pleine d’audace, j’aime m’amuser, rire et mordre dans la vie. Suis-je un paradoxe!??!

IL y a quelques temps, je songeais à ce que serait ma vie si mon chum me laissait ou disparaissait. Je me suis persuadée que je devais (au cas ou) travailler pour faire face à un tel drame. J’ai décidé de suivre une formation dans un domaine que je connais bien et dans lequel j’ai fait quand même pas mal de bénévolat.

J’avais vraiment envie de me lancer. Pas de farces: plan d’affaire, marketing etc. L’administration c’est le domaine dans lequel j’ai fait ma vraie formation (celle qui m’a pris 4 ans et pour laquelle je me suis endetté de 12 000$), j’ai pris ça au sérieux je vous jure.

Mais en même temps, me vint le besoin de rendre tout le monde autonome, très autonome pour ne pas souffrir du syndrôme des femmes qui se font ambitionner… Je devins un général dure et autoritaire, telle la belle-mère de Cendrillon…

– Ramasses tes vêtements

– Serres ton Sac d’école

– fais la vaisselle

– fais ceci et fais cela

Criais-je, sur un ton vindicatif et aigu!!!!

Ainsi, sans répit. Pour moi (dans ma démence de faire en sorte que la maison soit toujours parfaite même si nous sommes six à y habiter avec 2 chiens et 2 chats) et pour eux (qui n’avait plus aucune lattitude). Ma vie me semblait difficile. Ma tâche d’élever les enfants me paraissait encore longue et ardue. J’en ai eu des chaleurs et ce n’est quand même pas ma ménopause (j’ai peut-être les cheveux gris mais pas encore 40 ans). Bref, les planètes étaient mal enlignées, j’étais mal lunée!!!!!

Il y a un mois, nous sommes allés chercher le motorisé à Sainte-Anne des Monts en Gaspésie, Pat et moi. J’ai pu décrocher du quotidien. Le lundi au retour, je conduisais seule en écoutant du Kaïn à tue-tête. J’admirais le fleuve émeraude et ses glaces dérivants tels des icebergs puis, j’ai eu une illumination: Ma fille, tu passes à côté de ce que tu es, de ce que tu aimes.. cours pas après des chimères.

Ta vie, tu l’aimes comme elle est. Ta famille est ton noyau, ton mari ton meilleur compagnon, tes assises sont solides, tu es utile dans tes multiples implications et dans l’entraide que tu offres aux autres, tu ris, tu t’amuses, tu soignes tes angoisses, tu vois tes amis, tu adores voyager..

As-tu vraiment besoin de tout compliqué ça!??!

avril 15, 2007 Posted by | j'assume, je partage une tranche de vie, Je suis | 5 commentaires

En tenue de ménage..

Ça c’est moi en Janvier. En tenue de ménage.

Quoi??

Vous ne vous habillez pas comme ça pour faire du ménage vous autres!??!

Je voulais vous dire que Charles venait de me dire que ce qui était important…

C’est la personne à l’intérieur du corps.. celle qui est en dedans!!!

Les cheveux, ce n’est que de l’apparence!!!!

avril 13, 2007 Posted by | Je suis | 2 commentaires

Quelle connerie!!

Depuis août (ça concorde avec mes 38 ans), j’ai décidé de ne plus me teindre les cheveux. Au diable les repousses (revenant toujours trop vite à mon goût et me laissant l’impression que ma tête était acceptable que 2 semaines sur 4) et les produits toxiques me rendant les cheveux grichoux!!

Mais là, j’étais tannée de la grande repousse, de m’attacher les cheveux pour tricher bref.. je voulais passer à l’autre étape: la totale!!!

La coiffeuse ne se pouvait plus de ma décision, j’ai dû lui faire recouper: plus de repousses…. plus du tout .. aller, du courage (dépêches toi avant que je change d’avis)… Manquant de temps (car j’avais promis à Charles d’aller le chercher à l’école pour diner avec le fils de ma chum), j’ai dû repartir les cheveux à moitié coupé. Vous savez le genre de coupe Longueil.. Et merde, je n’avais pas de tuque pour cacher le tout.. zut..

Charles entre dans l’auto et se met à crier. Non, à hurler! Houahahahahhaaaaaaa!!!! C’est laid.. c’est trop laid.. t’es pas belle… haaaaaaahhhhh!!! Maman tu devrais t’acheter des crèmes anti-rides pour avoir l’air plus jeune… hahahahaaaaa!!!!!! Au diable aussi les crèmes anti-rides, j’ai entendu, aujourd’hui à la radio, qu’elles étaient dangereuses.. pas de blagues, le trucs qui enflent les rides tuent des cellules. Moi je veux garder mes cellules bon!!!

Je lui ai affirmé (à Charles que j’ai toujours considéré presque parfait ) que s’il était aussi direct, il n’aurait jamais de blonde… Et j’ai bien averti son ami (le fils de ma chum ) que s’il riait ce soir au souper ( nous allons souper pour la fête de Pat et de Mégane, la fille de ma chum) , je partirais aussitôt! Nan!!!

Déjà que je me trouve très laide… Je n’ai jamais eu les cheveux courts de ma vie.. à part à l’âge de 4 ans et je trouve tellement que je fais pitié sur les photos de l’époque!! Quelle horreur!!!!!!

Je me suis mouillée les cheveux au moins 2 fois, j’ai mis du gel, j’ai applati, j’ai fait frisé.. j’ai tout essayé… mais je n’aime pas ça..

Par contre, je me dis que je devais passer par là. C’était soit la repousse, soit la coupe courte. La repousse, je l’endurais depuis août et je devais tricher pour que ça ne paraisse pas trop!! Aujourd’hui, je votais pour la totale. Un point c’est tout!!!!

Je m’en vais souper chez ma chum. Elle va détester. J’en suis sure…

Mais.. comme tout le monde le dit si bien: ça repousse!!!!!!!

avril 13, 2007 Posted by | je partage une tranche de vie, Je suis, je vous raconte une connerie | 8 commentaires

Les Bergeronnes – Cap de bon désir (1er voyage de filles avec les enfants)

En juillet 2004, il nous prit l’idée de partir en camping, entre filles. Nous voulions faire une expédition intéressante pour nous prouver que sans hommes, nous pouvions nous débrouiller. Nous décidâmes donc d’aller voir les baleines. Mais pas dans un endroit touristique où il faut prendre le bateau, et geler sur le Saint-Laurent pour apercevoir, au loin, le dos d’une baleine. Non, un endroit où elles passent tranquillement, juste là, sous nos yeux, à quelques dizaines de mètres de la rive seulement: Le Cap de Bon Désir.

Nous arrivâmes après 6 heures de route prêtes à monter nos campements pour 5 jours. Le matin, tôt, couchés (es) bien au chaud dans nos plumes et nos sacs de couchages, nous entendions les souffles des baleines qui passaient près de nous. C’est tout simplement une expérience inoubliable. Vivre à ce rythme, nous rendît contemplatifs, tous sans exception, les enfants compris. La sérénité des lieux, ces grandioses mammifères passant si près de nous, la paix environnante, la brume parfois enveloppante et le silence, nous ont donné l’impression de vivre dans un moment à part, entre deux mondes.

Le camping que nous avions choisi (le paradis marin) était juché sur le cap de Bon Désir. Ce n’est pas un endroit avec des balançoires et amusements pour les enfants. Mais nos 6 mousses ne se sont à aucun moment ennuyés. Nous les surprenions silencieux, contemplatifs, les yeux rivés sur l’eau calme au bas des rochers. Ils ont dessiné leurs visions de l’endroit. Enfin, ils ont suivi avec beaucoup d’intérêt les activités d’interprétation du parc marin du Cap de bon désir.

Nous y sommes retournés. Cet endroit m’habite, il me calme. Hyper actifs ayant besoin de manèges et d’être sans cesse occupés s’abstenir!! Pour contemplatifs seulement…

avril 11, 2007 Posted by | bergeronnes cap de bon désir | Laisser un commentaire

En route bientôt…

Je commence à être excitée. Dans moins de 10 jours, nous partons Pat et moi dans les Great smoky mountains. Je remplie mon motorisé: mon superbe, magnifique, extraordinaire Éleganza. Je l’organise à mon goût, je le mets à ma main. C’est certain que nous avons hâte d’essayer notre nouveau bébé, de vivre dedans, de nous l’approprier mais notre destination nous allume aussi! Nous trépignons d’impatience!!

Des collines de la Caroline du Nord aux vallées du Tenessee, le Great smoky Moutains National Park est le plus vaste parc naturel de l’est des États-Unis. Il englobe une partie des Appalaches avec des crêtes culminantes à 2000 mètres. Ours, sangliers, cerfs, marmottes,, dindons sauvages, loups et plus de 1500 espèces de f leurs évoluent dans ce cadre de vie.

Ces montagnes immenses me rappellent celles de Maui dans l’archipel d’Hawai (voir mes carnets de voyages). Les strates verticales m’impressionnent autant que la hauteur, car elles démontrent la violence des mouvements qui les ont créé.

Nous sillonnerons les routes avec notre moto, telle la US129: The tail of de dragon. Une route réputée pour ses courbes extrêmes et empruntée par des milliers de motocyclistes chaque année. Une destination de rêve pour mon homme!!

Par la suite, au retour, nous emprunterons le Blue ridge parkway. Cette route relie les Smokys à Shenandoah en Virginie et est parsemée de magnifiques panoramas. Il y a un véritable arc de triomphe creusé par l’eau, le Natural Bridge. Il domine du haute de ses 67 mètres des chutes d’eau environnées de verdure et une rivière souterraine. Cet arc est considéré comme l’une des sept merveilles du monde…

Malgré la majestuosité des montagnes, j’avoue regretté l’absence de la mer. Je m’en remplirai dans Charlevoix en mai et aux îles de la Madeleine en juillet. À deux, sur la moto, explorer sera surement toute une expérience en soi…

J’ai toujours l’impression d’avoir vécu une vie dans un voyage. Un temps à part, un arrêt dans le quotidien, qui ne nous appartient qu’à nous!!!

avril 11, 2007 Posted by | je voyage | 10 commentaires

Terrasse sud avec vue sur la mer..

Quel beau matin ensoleillé… Je vous avoue que ça me rend particulièrement de bonne humeur. La grisaille et le froid de la dernière semaine ont presque eu raison de mon moral. Hier, nous avons travaillé sur le terrain. C’était presque viscéral que de passer enfin quelques moments dehors. En famille, nous avons effectué en quelques heures, le travail que je fais en 2 jours, seule. Nous avons brûlé les branches mortes, taillé les arbustes, nettoyé les cochonneries jonchant le sol derrière la maison (petits cadeaux des mignons ratons laveurs).

Je vous parlais dans le message précédent de mes petits bonheurs. Je pourrais en rajouter des dizaines, mais ce matin je ferai le point sur l’un deux: ma terrasse sud avec vue sur la mer.
Mea culpa. J’ai exagéré.
J’adore la mer, ses odeurs, ses teintes si changeantes, le va et vient des goélands, le vent toujours présent. Près d’elle, je me sens vivante, pétillante. Je respire si bien devant tant de grandeur et d’immensité. C’est une histoire d’amour! Alors lorsque je suis assise, tranquille, sirotant un verre de vin, j’aime bien me faire accroire que ma terrasse donne sur la mer…
J’ai donc baptisé ma galerie en avant: ma terrasse sud avec vue sur la mer…
Oui, elle est bien au sud et.. Non, elle n’est pas sur le bord de la mer!!! La vue donne plutôt sur le lac dont mon village est riverain. Il ne possède pas les odeurs de la mer et ses reflets sont parfois un peu brûnatres à cause du vent qui brasse le fond sablonneux.
Cependant..

C’est un beau p’tit paradis pareil, vous pouvez pas imaginer!!!

avril 10, 2007 Posted by | je rêve | Laisser un commentaire

La liste des petits riens qui me font plaisir…

– Passer des moments en famille et jouer aux cartes

– Un calin d’un de mes enfants

– Dormir, blottie contre Pat la nuit

– Être en famille durant les vacances

– Prendre un verre de vin avec Nathalie

– M’asseoir sur ma terrasse sud, avec vue sur la mer

– Laisser fondre un morceau de foie gras tranquillement dans ma bouche

– Partager un repas entre amis (es)

– Entendre Sara jouer du violon

– Me baigner dans la mer chaude et jouer dans les vagues

– Préparer des itinéraires de voyages

– Lire un bon livre

– Avoir un gâteau le jour de ma fête

avril 9, 2007 Posted by | je pense, Je suis | 3 commentaires

Maui (12 février 2005)

12 février

Dernière journée à Maui. C’est très cliché mais je crois qu’il faut avoir vu cet endroit au moins une fois dans sa vie.

Je retiens les odeurs, l’haleakala immense et dominant sans cesse le paysage, les routes sinueuses, le bleu du pacifique, les couleurs. Un paradis sur terre!!

En moto, les excursions étaient plus qu’agréable puisque nous faisions partie intégrante du paysage. Nous avons fait toutes les routes possibles, avons farnienté sur les plages, nous sommes baignés comme des enfants, nous avons fait de l’apnée car nos masques et serviettes étaient toujours dans les sacs de la moto. Un voyage extraordinaire sous le signe de l’aventure!!

Le départ, dans quelques heures. IL faut rendre la moto et le reste de la journée se passera sous le signe de la détente.

EN espérant que vous avec apprécié ce récit et que vous avez envie d’y mettre un jour les pieds!!!

avril 9, 2007 Posted by | Maui 2005 | Laisser un commentaire