Caro et cie

Mes enfants, ils sont trippants…

En apnée, ils peuvent passer des heures à explorer les fonds marins, à plonger à plusieurs mètres de profondeur pour aller voir de près un coquillage, une langoustine ou un corail éclatant. Ils remontent et se débarassent de l’eau accumulée dans leurs tubas d’un simple souffle (je suis jalouse), ils enfilent leurs combinaisons thermiques pour en faire en Gaspésie et en Nouvelle-Écosse..

Ils se font des lances pour chasser le crabe. Ce que je trouve très utile, car si la fin du monde arrive pendant un de nos voyages sur le bord de la mer nous pourrons nous nourrir… Des armes pour chasser l’ours, une nécessité pour sauver leur mère qui a une peur bleue de cet espèce de gros toutou féroce, mangeur de baies sauvages.

Ils fouillent les rivages, les buissons, les rochers et découvrent une multitude de bestioles… N’hésitant pas à venir me les montrer pour rire de mes nausées…

Ils descendent des rivières en Kayak, ne voulant rien savoir d’être avec leurs parents… Me laissant me ronger les ongles, pendant que mon homme pagaie, à chaque rapide..

Ils grimpent au pas de course des pistes menant au sommet du monde. Telle notre dernière ascension au sommet du Mont Jacques Cartier l’été dernier. J’ai courru à leur suite ayant peur qu’ils ne se soient envolés à cause du vent terrible qui soufflait…

Mes enfants sont des compagnons extraordinaires pour des parents qui, ayant eu leurs enfants très jeunes, n’en finissent plus de vouloir découvrir le monde et vivre des aventures toutes plus palpitantes les unes que les autres.

Publicités

mars 31, 2007 Posted by | j'aime, je pense, je vis en famille | 3 commentaires

Matérialiste, moi?

Matérialiste, moi? Non, loin de là. Je ne ressens pas de plaisir à désirer, à posséder, à protéger des biens aussi utiles ou inutiles soient-ils.

Heureusement car je paniquerais plus souvent qu’autrement face à ma gang de (malade) bougeante et vibrante. Je me découragerais devant tout ce qui jonche le sol de mon véhicule: bas, livres, bouteilles d’eau vides, crayons, ballons, nourritures( y trainant parfois depuis longtemps). Le véhicule, j’en ai besoin pour aller du point A au point B. C’est à dire d’un terrain de soccer à une piste de BMX ou encore d’une école à une autre…

Je vous jure que je ne bronche même pas, quand je vois notre chien Max couché sur le sofa de cuir. Les enfants, de toute façon, ont déjà crayonné dessus et même fait une entaille avec un ciseau. Dans les faits, je l’avais acheté parce que le cuir est facile à laver, je trouvais que c’était vraiment important avec autant d’enfants. J’avais tout à fait raison, mon linge est maculé de saleté à chaque fois que je le passe dessus. Ça veut dire, au moins une fois par semaine. Je n’ose imaginer ce qu’aurait eu l’air un sofa en tissu au bout de 8 ans…

Mais là.. pour une des première fois, je suis en amour avec un bien matériel. À part notre maison, je n’avais jamais ressenti celà. Je trépigne, j’admire, je frotte… Je le trouve beau, oups… magnifique et c’est peu dire. Jai hâte de prendre la route avec. Presque comme mon homme avec sa moto. Je me gonfle en dedans, c’est bizarre. Comme lorsque je suis fière de mes enfants. Peut-être faudrait-il me soigner?

Nous sommes allés, Pat et moi, le chercher en Gaspésie. Nous en avions visité dans notre région mais la Madame ( moi en l’occurence) voulait absolument celui là! Pat s’en est servi pour négocier, alléguant que payer plus cher la couleur ne l’intéressait pas.

Nous voulions ce modèle GMC éléganza, bâti avec un fuselage d’avion, depuis la 1ère fois ou nous en avions vu un. Aimant les vieux objets, c’était tout à fait dans nos cordes. Aux États-Unis, il existe des clubs regroupant les propriétaires d’éléganza. L’Éléganza est aux motorisés ce que le Westfalia est aux campeurs.

Je recycle, je composte, nous achetons les meubles, la vaisselle dans les brocantes. Un motorisé, ça ne fait tellement pro environnement: c’est gros, ça coûte cher d’essence, ce n’est pas écologique. Et bien, nous pourrions avoir une plus grosse maison, un chalet; donc tout l’équipement en double, changer nos meubles au 3 ans etc. Nous mangeons bio, achetons équitables. Pas de quoi culpabiliser!!!

Enfin, juste un p’tit peu…

mars 30, 2007 Posted by | j'assume, Je suis | 4 commentaires

À propos de moi…

Pour commencer, il est essentiel que je me présente. Non?

J’ai 38 ans et j’assume maintenant pleinement mes cheveux blancs, mon soutif prend le bord plus souvent qu’autrement et je déteste le conformisme volontaire.

Je suis en couple depuis 17 ans. J’ai décroché le gros lot car nous sommes toujours aussi amoureux. C’est mon meilleur ami, mon compagnon, mon plus que tout!!

J’ai 4 enfants, trois garçons et une fille… Les trois princes et la princesse au petit pois! Ici, je suis la reine mère qui règne sur leurs humeurs et leurs grands airs. Ils sont adorables mais pas maléables pour deux sous. Je les adore! Donc Alex, prince adulte qui gagne déjà sa vie puisqu’il a laissé l’école à mon grand désappointement; Phil, prince adolescent, qui a les hormones dans le tapis et qui marmonne sans arrêt qu’il n’y a rien de bon à manger ici; Charles, prince artiste, qui entre dans son adolescence et claque les portes malgré ses airs d’angelot; et enfin Sarounette, princesse bébé à sa maman.. Vous comprenez, je suis encore pleine de phéromones lorsque je me colle sur elle malgré ses 10 ans. C’est ma colleuse professionnelle!!

En cette maison, cohabitent aussi des animaux. Max, le golden vieux et sénile, Bill, le schnauzer jappeux, lucky notre chatte qui mange les fils d’ordi pour nous faire savoir qu’elle veut aller dehors et Mistoune la chatte fantôme.

Nous avons un motorisé et nous adorons parcourir les routes. Notre nid sur 6 roues nous amènent à vivre des moments exceptionnels en famille, un style de vie qui nous rend heureux. Les enfants ont une enfance riche et intéressante. Ils parlent déjà mieux l’anglais que moi. Mais ça, c’est une autre histoire, mon cerveau peine à mettre les mots dans le bons sens en anglais…

J’ai des amis (es) précieux, une famille soudée et une vie que je n’échangerais pour rien au monde.

mars 27, 2007 Posted by | j'aime, j'assume, Je suis | 5 commentaires